O’Leary met les patrons d’Air France, de Lufthansa et de British Airways au défi de « se les geler »

Humeur

Michael O’Leary, le PDG de Ryanair, a relevé le désormais fameux "ice bucket challenge". Provocateur comme à son habitude, il en a profité pour défier les patrons des principales compagnies traditionnelles européennes. Le "ice bucket challenge", si vous ne savez pas ce que c'est que, ces derniers temps, vous avez vécu coupé du monde… En tout cas du monde 2.0. La nouvelle folie générée par Internet consiste à mettre quelqu'un au défi de se verser un seau d'eau glacée sur la tête. S'il refuse, il doit faire un don à l'ALS, une association qui lutte contre la maladie neurodégénérative de Charcot. Bien sûr, la plupart de ceux qui relèvent le défi du seau, et notamment les nombreuses célébrités qui y ont participé, font également un don à l'association. Celle-ci a d'ores et déjà récolté plusieurs millions de dollars. Ainsi, si plus de 200 salariés de la compagnie ont pris plaisir à arroser leur PDG Michael O’Leary avec des seaux d’eau glacée devant les bureaux de Ryanair à Dublin, ils n'en ont pas moins collecté plus de 10.000 euros. Une occasion que l'éternel provocateur ne pouvait pas manquer pour aiguillonner la concurrence. Michael O’Leary, a en effet déclaré : "Je maudis Patrick Kennedy de Paddy Power pour ma nomination. J’appelle désormais Willie Walsh (IAG), Alexandre de Juniac (Air France) et Carsten Spohr (Lufthansa) à se mouiller pour une cause caritative. Si ces derniers ne peuvent pas geler leur tarifs élevés, ils peuvent au moins se les geler"…

Publié par Mathieu Garcia

Journaliste - Rubrique Transport - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *