Paris : l’air du métro est plus pollué que celui du périphérique

Humeur

Et moi qui croyais qu’il fallait prendre les transports en commun pour réduire la pollution à Paris ! M’aurait-on menti ?

Vélo – Boulot – Dodo

Selon la CFDT, l’air serait plus pollué dans le métro que dans les rues de la capitale. C’est ce qui ressort des relevés faits par la RATP dans trois stations du réseau  (Châtelet ligne 4, Auber RER A et Franklin Roosevelt ligne 1) pour contrôler la qualité de l’air de l’environnement souterrain.

 

Il apparaît aujourd’hui que le constat est préoccupant car « le métro est plus pollué que dans les rues de la capitale » comme le rapporte Le Monde.  Préoccupé par ce phénomène, la CFDT avait d’ailleurs distribué gare du Nord à Paris en juin dernier un tract à la veille de la Journée du transport public sur lequel on pouvait lire : « Respirer dans les tunnels du métro et du RER nuit gravement à la santé ! »

 

Alors que faire ? C’est assez simple. Il suffirait de transformer les rails du métro en pistes cyclables.

Publié par Nicolas Barbéry

Rédacteur en chef - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *