Paris : On pourra se baigner dans la Seine en 2025

Humeur

La mairie de Paris a présenté les 26 sites à Paris et en banlieue où la baignade dans la Seine et la Marne sera devenue possible en 2025.

 

Cette information révélée par Les Echos est loin d’être anodine… Pour y parvenir, un budget compris entre 1,2 et 1,4 milliard d’euros sera destiné à la rénovation de stations d’épuration et à la réparation d’erreurs de branchements des évacuations d’eaux usées. C’est la perspective des JO de 2024 qui stimule efficacement les élus. En effet, des épreuves de triathlon et de nage en eau libre doivent avoir lieu dans la Seine. Il était temps.

Les plus vieux d’entre nous se rappellent sûrement la promesse de Jacques Chirac en 1988, alors qu’il était maire de Paris, de rendre la Seine propre à la baignade en… 1993. « Dans cinq ans, on pourra à nouveau se baigner dans la Seine » avait-il dit, « et je serai le premier à le faire ». Deux après, en 1990, invité de « La Marche du Siècle » il avait enfoncé le clou : « J’affirme qu’on peut rendre un fleuve propre, et j’ai d’ailleurs indiqué que dans trois ans, j’irai me baigner dans la Seine devant témoins pour prouver que la Seine est devenue un fleuve propre ».

Depuis, pas mal d’eau a coulé sous les ponts de Paris et Jacques Chirac ne s’est jamais baigné dans la Seine, ni devant témoins, ni devant personne.

A la mairie de Paris, on reste mesuré : « Jacques Chirac a donné une impulsion essentielle, mais il s’est trompé sur le calendrier »… De 30 ans seulement !

Publié par Nicolas Barbéry

Rédacteur en chef - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *