Paul le poulpe est mort

Humeur

Je ne trouve pas les mots. Paul, le célèbre poulpe pronostiqueur du Mondial de football en Afrique du sud, surnommé l'oracle d'Oberhausen, est mort mardi. Né en 2008 à Weymouth (Angleterre) avant d'être transféré en Allemagne, Paul s'était vu remettre une statue en bronze à son effigie par une délégation espagnole ainsi que le titre de "citoyen d'honneur" de Carballiño (nord-est de l'Espagne) pour ses qualités de devin. Un nombre significatif de parieurs britanniques qui avaient misé sur une victoire des Pays-Bas face à l'Espagne lors de cette finale avaient changé leur fusil d'épaule après son ultime augure. Sa mort a fait les gros titres. "Paul le poulpe jette l'encre", s'est exclamé Libération. Métro surenchérit : "Poulpe Fiction : la vraie vie de Paul". Un Internaute écrit : "Paul le Poulpe : Homard m'a tué". Une mort qui, décidemment, fera certainement encore couler beaucoup d'encre…

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *