Piqué par un poisson-pierre, il attaque le Club Med

Humeur

La Tribune de Genève rapporte le cas de ce touriste suisse qui veut poursuivre le Club Med pour avoir été piqué par un poisson-pierre, un poisson venimeux.
 En vacance au Club Med à Maurice, cet agent immobilier genevois explique sa mésaventure : "J’ai été piqué car on ne nous a jamais prévenus que l’endroit était truffé de ces poissons. Personne ne nous a dit de mettre des chaussures spéciales. Ma jambe a gonflé, je me suis évanoui, et le club n’a pas su gérer la crise, ils ont mis une heure et demie pour me transférer à la clinique pourtant toute proche". Il a demandé à son avocat d’entamer des poursuites contre le Club Med. Le directeur du Club Med en Suisse qui déplore cet accident, a tenu a préciser que "c’est la deuxième fois qu’un tel cas se produit depuis l’ouverture de ce club il y a huit ans". Il ajoute : "Il y a une conférence d’information au village le jour même de l’arrivée des clients, qui les avertit de ce type de dangers. Mais on ne peut pas les forcer à y assister. De plus il existe plusieurs panneaux d’avertissement sur la plage, qui interdisent de marcher pieds nus". Il a bien raison. Pour ma part, je vais faire un procès à l'état français car il n'y a pas de panneaux dans la forêt de Rambouillet pour prévenir qu'il y a un risque de manger les amanites phalloïdes qu'on y trouve.

Publié par Nicolas Barbéry

Rédacteur en chef - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.

Vos réactions

  1. Des poissons, … dans la mer ?
    Incroyable !!
    Est-ce que le Club Med l’avait prévenu qu’il y a même de l’eau non potable dans la mer ?… Pas sûr.
    Dommage que ça lui ait pas fait gonfler l’cerveau; apparemment, y avait pourtant de la place pour ça !

Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *