Plus vous utilisez Facebook, plus vous vivez longtemps

Humeur

Selon une très sérieuse étude réalisée par les universités américaines de Yale et de San Diego, les utilisateurs réguliers de Facebook vivraient plus longtemps que la moyenne.

Les chercheurs ont suivi 12 millions d’utilisateurs nés entre 1945 et 1989 et ont comparé leur état de santé à celui de personnes ayant le même profil mais n’utilisant pas Facebook. Leur conclusion est sans appel : les utilisateurs de Facebook ont 12 % de risque en moins de mourir prématurément. Selon le journal 20 minutes qui rapporte cette information, ce seraient « les interactions sociales engendrées par Facebook qui permettent à ses utilisateurs de rester en bonne santé ». Les chercheurs ont découvert que les personnes qui acceptaient de nombreuses demandes d’amis avaient moins de chance de mourir de maladies cardio-vasculaires, de suicides ou de pathologies liées à l’isolement. Un de mes anciens collègues, très connu de la profession mais dont je tairai le nom pour ne pas entacher la suite de sa brillante carrière, passe tellement de temps sur Facebook, qu’à mon avis, il est aujourd’hui devenu immortel !

Publié par Nicolas Barbéry

Rédacteur en chef - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *