Poutine prive de vacances les gestionnaires d’aéroports

Humeur

Plus fort que Kosciusko-Morizet, Poutine. Le Premier ministre russe a critiqué le mauvais travail des services chargés d'assurer le fonctionnement des aéroports face aux pluies verglaçantes et aux chutes de neige en leur demandant d'"arrêter de gémir et de travailler". Quand Poutine est en colère, ça déménage : "Il aurait fallu que les responsables soient dès le début sur place au lieu de commencer à fêter le Nouvel An. Comment a-t-on travaillé avec les gens? N'importe comment. L'aéroport Domodedovo a été privé de courant, mais les gens continuaient de s'y rendre. La communication était nulle. Plus de 8.000 personnes ont été coincées. C'est quoi ça ?". Il ajoute : "Il faut arrêter de gémir, tout le monde doit travailler. Pas de vacances jusqu'à nouvel ordre. Tout le monde doit être sur place". On en connaît, chez ADP, qui doivent se dire que la France est un beau pays.

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.

Vos réactions (2)

  1. pourquoi cette chute qui flatte, vous avez dit populisme?
    qu’y a t il de commun entre la gestion des aéroports de Moscou et ceux de Paris ?
    qui était en vacances à ADP, nous avons vu le PDG, le Dircom,le Dr de Cdg, le Dr de DCDG2 à la télé presque tous les jours de neige
    étiez vous sur le terrain.?

    1. La France est en effet un beau pays pour ceux qui aiment faire greve (ce qui n’a pas été le cas lors de la récente pagaille dans nos aéroports, je l concède) ou qui aime fuire les responsabilités. Voilà ce que signifie la conclusion de l’article.

Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *