Quand le patron de la SNCF informe lui-même les passagers du retard du train

Humeur

C’est ce qu’on appelle soigner l’information aux voyageurs. Il faut dire que dans ce domaine la SNCF est régulièrement montrée du doigt. Début janvier Guillaume Pepy, PDG de l’entreprise ferroviaire, a d’ailleurs affirmé sa volonté de voir des progrès être réalisés par la SNCF dans ce domaine. Visiblement, nous avons là un patron qui n’hésite pas à montrer l’exemple.

 

Le 16 janvier, Guillaume Pepy, est à bord du  TGV Lille-Paris de 13h13. Or, le train s’est trouvé retardé par un évènement dramatique survenu sur les voies. Et de fait, le PDG a décidé d’épauler ses agents de bord dans leur mission et de donner en personne des explications  aux passagers. La rumeur dit qu’il aurait même distribué des repas.

 

On peut parler d’un patron qui mouille le maillot pour sa boite. Juste un petit conseil. Si d’aventure le PDG de la SNCF devait faire des annonces en personne à chaque fois que le train qu’il prend est en retard, il vaut mieux qu’il évite de prendre le RER B, ça risquerait de devenir lassant. Comment ça je fais du mauvais esprit ?

 

Publié par Mathieu Garcia

Journaliste - Rubrique Transport - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *