Quand les GPS intelligents montrent que les conducteurs ne le sont plus

Humeur

Une centaine de voitures se sont retrouvées bloquées sur un chemin boueux des environs de Denver, aux Etats-Unis, après avoir bêtement suivi les indications de Google Maps.

C’est un accident sur un axe routier, qui dessert notamment l’aéroport de la ville, qui a amené l’appli de navigation à proposer un trajet alternatif. Mais voilà, le nouveau chemin suggéré par le GPS intelligent était un chemin de terre boueux qui appartient à un particulier et qui dessert un champ lui aussi privé.

Du coup, les voitures se sont embourbés créant un embouteillage sur les terres du propriétaire. « J’ai utilisé Google Maps, qui m’a donné un itinéraire deux fois moins long. Au départ j’en avais pour 43 minutes et là, ça indiquait 23. Donc j’ai pris la sortie et je suis allée là où on me disait d’aller, explique une automobiliste. Il y avait pas mal de voitures qui empruntaient le chemin de terre, donc je me suis dit « je pense que ça va aller ». Mais non ». On a envie de lui dire : Et si Google te demande de prendre l’autoroute à contre-sens pour gagner du temps, tu le fais ?

Publié par Laurent Guéna

Rédacteur en chef adjoint - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *