Réchauffement climatique : un astrobiologiste tente une expérience…

Humeur

Sûrement intrigué par le dernier rapport du Giec (Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat) sur le réchauffement climatique, Cyprien Verseux, un astrobiologiste français, a voulu vérifier par lui-même…

 

Actuellement en mission sur la base franco-italienne Concordia située sur le Plateau Antarctique à 1 670 km du Pôle sud géographique est sorti par moins 70 degrés avec son bol de nouilles. L’effet est saisissant. Tout a gelé. Les nouilles, la fourchette et le bol. Il a réalisé des clichés du plat congelé qu’il a diffusés ensuite sur Twitter. « Les températures sont remontées au-dessus des -70°C, mais il fait encore un peu frais pour manger dehors », a-t-il tweeté sur une première photo. « Je m’en doutais, que déjeuner sur le toit n’était pas une bonne idée », a-t-il commenté sur une seconde.

Comme disait ma grand-mère, les nouilles c’est meilleur chaud. Là, ça n’a polaire très bon…

Publié par Nicolas Barbéry

Rédacteur en chef - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *