Salaün, Roi de Bretagne

Humeur

Durant la torpeur estivale, Michel Salaün, PDG du groupe Salaün, nous a adressé le troisième tome de la saga historique de « Salaün roi de Bretagne » de Julien Meunier intitulé « Les Marches de Bretagne ». Le tout accompagné d’un commentaire truculent et savoureux dont nous vous livrons quelques extraits.

L’esprit de conquête de ce Salaün, réputé guerrier habile et fin diplomate…

« J’ai le plaisir de vous adresser un livre dont le titre ne manquera pas de vous intriguer puisqu’il annonce en toute simplicité : Salaün, Roi de Bretagne ». A l’attention de lecteurs distraits, rappelons que Michel Salaün est un vrai Breton du Finistère et ce, de père en fils depuis des lustres. Rappelons aussi qu’il est très fier de ses racines.

Puis, il fait une nécessaire mise au point. « D’emblée, je me dois de préciser, en toute modestie, que je n’en suis pas le sujet. La lecture que j’espère plaisante de ce roman historique vous conduira sur les pas de Salomon, roi de Bretagne à la fin du IXe siècle ».

D’une plume alerte, Michel Salaün relate ensuite les conquêtes territoriales et les exploits militaires de Salaün qui « à la tête d’une armée de rudes soldats » (…) « donna au territoire de l’Armorique indépendante son extension maximale de la Normandie jusqu’en Anjou ».

Michel Salaün refuse toutefois de pousser « l’outrecuidance » jusqu’à s’honorer d’un quelconque « lien de parenté aussi prétentieux qu’improbable avec ce seigneur ». Il reconnaît néanmoins que « l’esprit de conquête de ce Salaün, réputé guerrier habile et fin diplomate », lui plaît bien. Mais la comparaison s’arrête là, « d’autant que le roi Salaün pouvait se montrer ombrageux et expéditif ». Ce qui n’est évidemment pas le cas de Michel Salaün.

Enfin, on apprend que si le roi Salaün a été canonisé en son temps « par notre Sainte Mère l’Eglise », Michel Salaün veut rester « lucide », et pense que c’est « fort peu probable » en ce qui le concerne !

Qui sait ?

 

Salaün Roi de Bretagne

Tome 3 : Les Marches de Bretagne

Julien Meunier

Editions des Montagnes Noires

14,50 euros

Publié par Nicolas Barbéry

Rédacteur en chef - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *