Si tous les taxis volaient…

Humeur

Santaco, une importante société de taxis sud-africains, a l'intention de fonder une compagnie aérienne à bas coûts, Santaco Express.Elle prévoit pour commencer deux allers-retours quotidiens Johannesburg-Bhisho et Le Cap-Bhisho. Santaco est souvent décrite comme mafieuse. Elle emploie plus de 500.000 personnes et transporte environ 16 millions de passagers par jours. Selon l'AFP qui rapporte cette info, les chauffeurs de taxis, réputés pour leur très mauvaise conduite, ne seront pas autorisés à piloter les avions. Tant mieux. Si l'idée s'exporte en France, espérons que nos chauffeurs de taxis toujours prompts à grogner et bloquer les accès aux aéroports, ne seront pas autorisés à piloter. Sinon, les avions risquent de ne pas voler souvent.

À lire aussi
Publié par La Rédaction

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *