Uber propose un voyage sous les mers

Humeur

Uber se lance dans le tourisme. En Australie, le vétéciste propose en effet à ses clients de découvrir la Grande Barrière de corail à bord d’un petit sous-marin électrique, le Scuber.

C’est le fruit d’un partenariat entre Uber et l’office du tourisme du Queensland, qui espère ainsi attirer de nouveaux touristes. Pour Uber, l’idée est de s’offrir une image environnementale plus vertueuse… « Nous sommes en partenariat avec l’association Citizens of the Great Barrier Reef, à qui l’ensemble des fonds obtenus dans le cadre de l’opération Scuber vont être reversés », explique au Parisien Susan Anderson, directrice générale d’Uber en Australie. L’option « sous-marin » apparaîtra dans l’application du vétéciste à partir du 27 mai dans le nord-est de l’Australie. Si ça marche, l’initiative pourrait être pérennisée et étendue.

Pour ce beau voyage, il faudra tout de même débourser 3000 dollars australiens (environ 2000€) pour deux personnes. Pour ce prix, Uber vient vous chercher en Tesla à l’endroit où vous avez passé commande. Vous montez ensuite à bord d’un hélicoptère pour aller sur une île située au cœur de la Grande Barrière de corail. De là vous partirez vous en sous-marin pendant une heure. Vous aurez enfin le reste de la journée pour poursuivre votre exploration mais cette fois-ci simplement équipé d’un masque, d’un tuba et de palmes…

Sur terre d’abord avec Uber. Sur mer maintenant avec Scuber. Quand ils iront au ciel ils se rebaptiseront Ub’Air…

Publié par Nicolas Barbéry

Rédacteur en chef - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *