Un fan de rugby distribue des coups de boule à un chef de cabine

Humeur

Le passager d’un vol Easyjet été condamné lundi à huit mois de prison avec sursis pour avoir donné des coups de tête à un chef de cabine vient d’annoncer Le Parisien.

 

La bagarre a eu lieu vendredi sur le tarmac de Roissy à bord d’un Airbus de la compagnie low cost à destination de Palma de Majorque. La lutte, puis l’interpellation par la police, ont été filmés puis diffusés sur les réseaux sociaux. Au bout du compte, le vol a été annulé et le chef de cabine s’est vu prescrire trois jours d’incapacité de travail. Le préjudice se chiffrerait en « millions d’euros » selon le procureur.

 

On apprend également par le journal que le jeune homme voyageait avec des amis rugbymen qui avaient bu « bières et rhum en grande quantité ». Au point, « que quatre passagers qui n’arrivaient pas à mettre un pied devant l’autre ont été débarqués avant le décollage ».

Quant à l’auteur des coups de boule, un « intermittent du spectacle de 31 ans mesurant 1,95 m et portant des dreadlocks blondes », il était le cinquième de la bande de rugbymen et avait « près de 2 grammes d’alcool dans le sang »…

 

« Je m’en veux terriblement », a-t-il dit au tribunal. Je ne sais pas si c’est lié à l’abus d’alcool, mais c’est seulement lundi devant les juges en voyant la vidéo filmée par un passager, qu’il a réalisé ce qu’il avait fait.

 

Quand j’entends dire que le football est un sport de gentlemen pratiqué par des voyous et que le rugby et un sport de voyous pratiqué par des gentlemen, j’ai de sérieux doutes.

Publié par Nicolas Barbéry

Rédacteur en chef - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

For security, use of Google's reCAPTCHA service is required which is subject to the Google Privacy Policy and Terms of Use.

If you agree to these terms, please click here.