Un TGV annulé en raison d’un tag géant

Humeur

La semaine dernière, un tag mentionnant les rappeurs ennemis Booba et Kaaris a recouvert un TGV au départ de Saint-Malo. Pour raison de sécurité, celui-ci a été annulé. La SNCF vient de déposer plainte.

 

 

Cet immense tag, 210 m2, réalisé avec de la peinture noire et blanche obstruait les vitres de cinq voitures. La SNCF a jugé impossible de faire circuler le train dans ces conditions. Les voyageurs qui devaient se rendre à Paris au petit matin ont été contraints de prendre un TER, c’est beaucoup plus long, pour se rendre dans la capitale.

Sur la façade du TGV, on pouvait lire « Booba VS Karis ». Les fans d’Okou Gnakour, son vrai nom, peuvent être déçus car Kaaris prend bien deux « a ». Rappelons que suite à leur bagarre à l’aéroport d’Orly l’été dernier, les rappeurs ennemis Booba et Kaaris ont été condamnés à 18 mois de prison avec sursis. Un combat de boxe doit opposer les deux hommes en juin prochain en Tunisie. Je ne sais pas si les auteurs du tag sur le train ont voulu faire l’apologie de ce futur affrontement, mais en dégradant le matériel ils ne se font pas que des amis. Si les taggeurs se mettent à dérailler, les trains ne sont pas prêts d’arriver à l’heure.

Publié par David Savary

Journaliste - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *