Un Vélib’ retrouvé à… Mayotte

Humeur

Le 13 décembre dernier, la brigade territoriale de Koungou, sur l’archipel de Mayotte a arrêté un homme qui circulait… en Vélib’.

 

À lire aussi

Surpris de retrouver le Vélib’ si loin des rues de Paris, les militaires de la gendarmerie de Mayotte ont partagé la photo du deux roues sur Facebook. Si l’enquête n’en est qu’à ses débuts, la seule piste (comme on dit dans le vélo) sérieuse pour l’instant conclut au vol du Vélib’. C’est finement constaté…

Mais généralement les Vélib’ volés terminent au fond du canal de l’Ourcq, rarement aussi loin. Rappelons qu’entre Paris et Mayotte il y a un peu plus de 8000 kilomètres en ligne directe avec des terres et des mers à franchir.

Faire du Vélib’ sur terre, je peux le comprendre même si le voleur a un sacré coup de pédale. Faire du Vélib’ sur mer, je me l’explique moins bien…

Publié par Nicolas Barbéry

Rédacteur en chef - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *