Une loi pour interdire le pet en public

Humeur

Au Malawi (Afrique australe), les problèmes gastriques de la population inquiète le gouvernement. A tel point que le ministre de la Justice et des Affaires constitutionnelles du pays, George Chaponda, songe à proposer une loi pour réglementer le pet : "C'est le droit du gouvernement de maintenir la décence publique.C'est à nous d'imposer l'ordre. Voulez-vous que les gens pètent n'importe où ?". Il ajoute, un brin nostalgique, que "ce n'était pas le cas pendant la dictature parce que les gens avaient peur des conséquences. Maintenant, à cause du multipartisme et de la liberté, les gens s'arrogent le droit de se soulager n'importe où". Le ministre a expliqué que le Parlement allait prochainement examiner une loi, classant le pet en public comme un "délit mineur", passible d'une amende. Cette décision est sage. Outre, la joie de retrouver un air respirable, les Malawites vont aussi considérablement contribuer à lutter contre l'effet de serre…

Publié par La Rédaction

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *