Une salière vendue… plus de 8 000 euros !

Humeur

Une presse à canard Christofle, gravée à l'emblème de la Tour d'Argent, et qui était estimée entre 4 000 et 6 000 euros, a été vendue 40 200 euros aux enchères lundi.
 Ca laisse songeur… Et comme le disent les commissaires-priseurs qui ont organisé la vente cette enchère a "dépassé les attentes". Le même jour, un lot de six timbales en métal argenté s'est vendu 3 100 euros et un lot de six verres à vin, 2 470 euros. Un ensemble de douze assiettes de présentation en métal argenté, estimé entre 400 et 600 euros, a atteint 5 980 euros, et une pince à asperges a été adjugée pour 1 950 euros. Mieux, une salière a trouvé preneur pour 8.840 euros. Même pour ceux qui ne connaissent pas la crise, ça reste une note bien salée.
 

Publié par Nicolas Barbéry

Rédacteur en chef - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *