Addock et Alliance Réseaux s’engagent pour promouvoir l’activité touristique des territoires

i-tourisme

Les deux sociétés se sont associées autour d’un projet qui permet de faciliter et digitaliser l’accès aux activités locales pour les professionnels du tourisme qui vendent des séjours. 

 

L’une est une plateforme B2BC de réservation d’activités locales qui connecte les professionnels des loisirs et les professionnels du tourisme, l’autre est un éditeur de solutions SaaS pour l’industrie touristique (suites logicielles de commercialisation en ligne, de paiement, les solutions de valorisation de l’offre, les nouveaux modes de réservation et de conception de séjour…). Addock (ex-Easyloisirs) et Alliance Réseaux (Groupe Michelin) viennent de signer un partenariat autour d’un nouveau dispositif commun intitulé « Open Experiences ».

Il vise à renforcer l’attractivité et la position des territoires sur le secteur des activités et visites locales en leur fournissant à la fois la technologie mais également l’accompagnement à la mise en place d’un programme « Expériences ». Celui-ci sera taillé sur-mesure pour chaque destination. En résumé, Open Experience est proposé aux organismes dédiés à la valorisation des destinations locales (Agences de Développement Touristique, Comités Départementaux du Tourisme, Offices de tourisme…) afin de digitaliser leurs offres de loisirs avec de nouveaux outils destinés aux professionnels.

 

Le package dynamique en pleine dynamique

 

Open Experience s’adresse aussi aux milliers d’hébergeurs déjà connectés via les places de marché touristiques d’Alliance Réseaux, parmi lesquelles Open System. Ces hébergeurs pourront vendre des activités à proximité de leur établissement et recevront par ce biais une commission. Lancé début 2019, le dispositif Open Experience a déjà séduit une dizaines de territoires qui disposent d’un peu plus de 1500 activités locales. A terme, les deux sociétés associées autour de ce projet envisagent de se déployer en France et à l’étranger avec un objectif de 250 destinations et territoires adhérents d’ici 2020. Cette solution naît dans un contexte propice puisque le marché des activités et visites ne s’est jamais aussi bien porté : il devrait atteindre les 183 milliards de dollars en 2020 selon Phocus Wright.

Les professionnels du voyage ont en effet commencé à saisir l’opportunité de générer des revenus supplémentaires provenant des visites, activités et dîners au cœur des destinations – ce qu’on appelle communément les packages dynamiques – et la concurrence pour fournir ces services n’a jamais été aussi intense. Intégrer la distribution locale sur ces services ne pourrait que renforcer la croissance de ce marché.

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *