Airbnb : 1 milliard de voyageurs par an en 2028

i-tourisme

Airbnb vient de présenter ses nouveaux objectifs lors de sa conférence annuelle à San Francisco. Programme de fidélité, nouvelles offres, luxe… le géant de la location entre particuliers souhaite avant tout élargir et professionnaliser son offre de logements. 

 

D’ici à 2018, Airbnb affiche un objectif de 1 milliard de voyageurs dans le monde, contre 300 millions en 2017. Pour l’atteindre, la plateforme souhaite élargir son offre et se professionnaliser. 

 

En premier lieu, elle annonce une nouvelle offre destinée aux voyageurs exigeants, proposant des logements préalablement contrôlés afin de s’assurer de leur qualité et de leur confort. Une nouvelle offre, « Beyond by Airbnb » verra également le jour au printemps 2018. Cette dernière combine des logements d’exceptions avec des expériences exclusives et des services haut de gamme afin de créer des séjours sur mesure. 

 

Autre clientèle prisée : celle des voyageurs d’affaires. Airbnb compte bien proposer de plus en plus de logements haut de gamme afin de se positionner sur le marché du voyage d’affaires et, plus largement, du luxe. Pour ce faire, les propriétaires devront se soumettre à un cahier des charges très exigeant et à des contrôles réguliers.

Le voyage pour tous

Outre le marché du luxe, le groupe souhaite avant tout proposer une offre qui « permet à tout type de voyageur de vivre des voyages locaux, personnels et authentiques ». A partir de l’été 2018, de nouvelles catégories de logements seront donc proposées : maison de vacances, logement unique, B&B et boutiques-hôtel. Selon son PDG Brian Chesky, cela devrait permettre aux hôtes de «catégoriser leurs annonces avec un niveau de détail sans précédent dans le secteur du voyage, et cela permettra des recherches plus sophistiquées pour les voyageurs».

 

En parallèle, la plateforme s’ouvre de plus en plus au marché de l’hôtellerie afin d’étendre son porte-feuille client et d’élargir (encore) son offre.

 

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *