Amadeus investit dans Refundit pour numériser les remboursements de TVA

i-tourisme

La solution mobile de Refundit permet aux voyageurs de demander à être remboursés de la TVA numériquement, sans avoir à passer par de nombreuses formalités administratives et files d’attente à l’aéroport.

 

Après des vacances reposantes placées sous le signe du shopping, la dernière chose dont les voyageurs ont besoin est le stress de la question du remboursement de la TVA (taxe sur la valeur ajoutée) de leurs achats. Chaque année, c’est 90 % des remboursements de TVA (ou quelques 23 milliards d’euros) que ne récupèrent pas les touristes en Europe. C’est dans ce contexte qu’Amadeus Ventures (le programme d’investissement dans les start-ups d’Amadeus) annonce être à la tête d’un tour de table de 9,8 millions de dollars dans Refundit. D’autres investisseurs sont présents, dont Portugal Ventures.

 

La solution numérique de la start-up permet aux touristes du monde entier qui visitent l’Europe de demander le remboursement de leur TVA de manière rapide et efficace. Cette solution, actuellement pilotée en Belgique, souhaite mettre fin aux nombreuses formalités et aux longues files d’attente de sorte que le remboursement de la TVA devienne un processus entièrement numérisé. Refundit a été co-fondé en 2017 par un entrepreneur du nom d’Uri Levine, plus connu pour avoir co-fondé l’application de navigation Waze, ainsi que Ziv Tirosh, ancien PDG et co-fondateur de Stockon, l’entreprise de technologie d’agriculture biologique.

 

Comment Refundit fonctionne-t-il ?

 

Afin de demander le remboursement de la TVA via l’application mobile de Refundit, les touristes non européens devront simplement prendre une photo de leur facture, carte d’embarquement et passeport, et demander numériquement le remboursement de leur TVA. Les administrations financières du pays en question passeront en revue les demandes numériquement, puis enverront une confirmation, numérique également au voyageur. Ce nouveau processus est simple, rapide et intuitif.

 

L’innovation principale qui démarque Refundit de ses concurrents réside dans le processus numérique de bout en bout offert aux voyageurs et aux administrations financières. Dans la majorité des pays européens, les voyageurs devaient jusqu’alors remplir des formulaires et se rendre au bureau des douanes de l’aéroport. Autant de temps perdu et de stress pouvant être évité lors du voyage.

 

 

« Le processus de remboursement de TVA existant est aussi inefficace que compliqué pour toutes les parties prenantes, explique Ziv Tirosh, co-fondateur and CEO de Refundit. En proposant sa solution numérique innovante de bout en bout, Refundit crée une réelle valeur ajoutée pour toutes les parties prenantes. Notre solution profite à tout le monde : aux touristes, aux fournisseurs, aux autorités financières et à l’économie même du pays en rendant les achats encore plus attrayants. »

 

Le remboursement correspond à l’objectif stratégique d’Amadeus, qui consiste à responsabiliser le voyageur et à lui offrir la meilleure expérience de voyage possible. Amadeus a lancé son programme d’investissement dans les start-ups en 2014 en tant que vecteur d’innovation pour favoriser la collaboration avec l’écosystème des start-ups et des sociétés telles que Refundit. Depuis, Amadeus a introduit plus de 150 start-ups au sein de son activité et a développé plus de 20 projets communs avec son portfolio d’entreprises.

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *