April : La technologie comme levier de croissance

i-tourisme

April a lancé sa solution April CB et son application mobile. Il s’agit d’une solution qui vise à aider les agences de voyages à convaincre leurs clients de l’importance de souscrire à une assurance voyage en proposant un système qui compare les garanties de son offre à celles des cartes bancaires.

 

Startup Fluo

Les agences de voyages commencent à se familiariser avec cette technologie. Elle a été élaborée par la startup Fluo qui aujourd’hui fait déjà travailler 20 personnes. La solution permet de juxtaposer le périmètre de la couverture de la carte bancaire avec celui apporté par l’assurance voyage. Le résultat est systématiquement saisissant. On se rend compte que la carte bancaire assure peu de choses et en tous les cas de moins en moins de choses. Alors en avant la vente additionnelle.

 

Vente additionnelle

Il n’est pas toujours facile pour un vendeur en agence de voyages de vendre une assurance voyages. La raison est simple : après avoir vendu du rêve, de la détente, de la tranquillité… il devient ‘’délicat’’ d’évoquer tant un rapatriement sanitaire qu’une prise en charge d’hospitalisation locale. Et pourtant, la souscription d’une assurance voyage est très rémunératrice pour l’agence.

 

April CB

Avec April CB, ce dilemme est résolu : au moment du paiement rien n’est plus facile pour le vendeur que de demander à son client : « Je peux vérifier la couverture apportée par votre carte bancaire ? »  En général le client accepte toujours. En l’espace de 3 clics la comparaison est effectuée. Et là, bingo : dans 100% des cas l’assurance voyage est insuffisante. La vente devient quasi automatique. « Et pour 25 euros de plus vous serez totalement pris en charge. Cela vous intéresse ? Qui va dire non …Un pas de plus vers la dématérialisation afin d’augmenter la qualité et l’efficacité du service au client.

 

Interview de Matthieu Drouet, directeur général April Voyages France

 

I-tourisme : Quelles évolutions avez-vous pu observer dans le secteur depuis votre nomination en tant que directeur général ?

 

Matthieu Drouet : Tout d’abord, April a créé en 2000 son offre d’assurances voyages BtoB dans un objectif de diversification. C’est un marché de niche qui a beaucoup évolué et qui est soumis à des évolutions régulières. Aujourd’hui, le principal changement concerne les garanties d’annulation, qui se multiplient, et les frais médicaux qui ne cessent d’augmenter dans la majorité des pays. Pour nous, c’est un véritable défi.

 

I-tourisme : Quelle est votre stratégie pour y faire face ?

 

Matthieu Drouet : Miser sur une diversification de l’offre importante et une offre de services associés. La personnalisation de l’offre fait partie intégrante de notre stratégie marketing, aujourd’hui, la personne qui souhaite souscrire une assurance voyage veut une offre sur-mesure, et les agences doivent être en mesure d’y répondre.

 

En parallèle, nous avons développé un large panel d’offres de services associés pour nos clients, notamment des formations en lien avec l’assurance afin d’apporter les connaissances nécessaires aux agents et de les rassurer sur un univers qui, au premier abord peut paraître compliqué. Nous sommes très disponibles pour nos clients professionnels et nous nous assurons de répondre à chacune de leurs questions afin de les accompagner au mieux.

 

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *