Baromètre Opodo 2017 : une année record pour les séjours à l’étranger

i-tourisme

Opodo dévoile son baromètre 2017 du tourisme de loisir, réalisé par le cabinet Raffour Interactif. Une étude réalisée auprès des Français de 15 et + qui met en lumière les évolutions du comportement consommateurs et des dernières tendances en matière de e-tourisme. 

 

64,2%, c’est le pourcentage de Français partis en séjour de loisir au moins une fois dans l’année 2017, soit 34,4 millions. Un niveau record depuis 16 ans qui s’explique par l’amélioration de la conjoncture économique et sociale et une météo particulièrement favorable. 

Pour 55% de ces Français, partir en vacances est défini comme étant un « besoin vital ». Les citoyens ressentent un véritable besoin de se couper de leur routine quotidienne et de lâcher prise ne serait-ce que quelques jours, quitte à sacrifier d’autres dépenses. 33% ont opté pour le court séjour (1 à 3 jours) contre 41% pour un long séjour (+ de 4 nuits). Des chiffres stables qui restent à la hausse.

 

Du côté des exigences des touristes, le secteur observe une importance cruciale de la personnalisation, de la thématisation et de l’expérientiel. Avec l’avènement du web et la montée de la concurrence, le futur client devient plus exigent et prépare son voyage à l’avance ( 60 jours entre le début de la recherche et l’achat final). Il est donc essentiel pour les acteurs du tourisme de pouvoir se démarquer, « l’enjeux aujourd’hui est d’investir dans la flexibilité et la personnalisation pour se démarquer sur un marché de plus en plus concurrentiel, où le client a accès à de très nombreuses informations sur Internet. La transparence est de mise », déclare Quentin Bacholle, directeur France eDreams.

 

Chiffres records pour les départs à l’étranger et en DOM 

 

En 2017, les séjours à l’étranger ou Dom-Tom repartent à la hausse avec 13,3 millions de touristes Français partis, soit +1,8M par rapport à 2016. Le top 4 des destinations se compose de :

1 – Etats-Unis

2 – Thaïlande

3- Canada

4 – Guadeloupe

Si le le podium reste stable depuis plusieurs années, les pays du Maghreb eux font leur grand retour, notamment auprès de la classe moyenne. La Tunisie et le Maroc jouissent d’une meilleure stabilité politique. Ils récoltent également les efforts faits par les acteurs du tourisme pour redynamiser ces destinations bons marchés et autrefois très plébiscitées par les Français.

 

Le e-tourisme progresse

2017 est une année fructueuse pour le e-tourisme puisque 79% des Français partis ont préparé leur voyage en ligne et 53% ont tout réservé, ou en partie, sur Internet, soit 18,5 millions de personnes. Une mesure en hausse de 3 points par rapport à 2016 qui s’explique par un accès en temps réel, au développement des modules sécurisés de réservation en ligne et une information touristique toujours disponible.

Pour le mobile, celui-ci progresse même si la France a encore beaucoup de retard par rapport à certains pays, notamment en Asie. 58% des Français ont utilisé leur smartphone ou tablette pour préparer ou réserver leur séjour, mais seuls 24% d’entre eux confirment avoir validé une réservation. Une progression de 4% par rapport à 2016 qui reste encore loin des 85% de taux de conversion en Chine via mobile. Pour Quentin Bacholle « le vrai enjeu du mobile est d’apporter une expérience différente et non d’en faire un canal d’acquisition ».

 

Une étude réalisée par le Cabinet Raffourt Interactif pour Opodo.

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

For security, use of Google's reCAPTCHA service is required which is subject to the Google Privacy Policy and Terms of Use.

If you agree to these terms, please click here.