CES 2019 : des innovations à foison pour le tourisme

i-tourisme

Le CES de Las Vegas est LE rendez-vous mondial des innovations en matière de nouvelles technologies. Dans ce forum, vieux d’un demi-siècle, les chiffres donnent le tournis : 4598 exposants, originaires de 45 pays et qui s’attendent à recevoir plus de 180 000 visiteurs sur quatre jours, du 8 au 11 janvier. L’occasion pour les métiers du tourisme de découvrir un terrain de jeu idéal. Drones, taxis volants, réalité virtuelle, reconnaissance vocale ont suscité toute cette semaine la curiosité des visiteurs du CES. Nous avons donc choisi de vous livrer une sélection non exhaustive de ces solutions, la plupart françaises, qui pourraient marquer les voyageurs du futur.

 

Moonstart ouvre les gyropodes au libre-service

Le système, proche des mini segway, est conçu pour répondre aux besoins des entreprises et notamment des acteurs du tourisme afin de s’adapter à la mobilité courte-distance, dans les contextes indoor et outdoor. Sa présence au CES marque son lancement commercial.  

 

Nemeio facilite les voyages d’affaires
Aux côtés des écrans pliables, grandes stars de ce salon mondial, le clavier d’ordinateur Bluetooth Nemeio doit aussi faire son effet. Il est d’abord “Made in France” et facilement transportable. Il est rendu entièrement personnalisable par ses touches en « e-paper » (technique d’affichage sur support souple) rétroéclairées et configurables en quelques clics via l’application dédiée. Sa batterie promet également une autonomie de 9 heures, pratique pour les voyages d’affaires.

 

Runnin’City, conjugue sport et tourisme
Cette application de running touristique permet de faire sortir les runners de leur zone de confort pour découvrir des curiosités hors des sentiers battus. Elle guide oralement l’utilisateur d’un point d’intérêt à un autre sur plus de 450 courses de 5, 10 ou 15 kilomètres à travers le monde. Dans la même veine, OnTracks offre aussi une solution de guidage sans écran, via une paire de montres connectées qui guident le coureur, le randonneur ou le cycliste par des vibrations pour lui éviter de regarder son téléphone.

 

Bell uberise le taxi volant

Ce partenaire d’Uber vient de présenter le Bell Nexus, un taxi aérien électrique nouvelle génération. dont l’objectif est de fluidifier le trafic des métropoles. A mi-chemin entre le drone et l’hélicoptère, cet engin est doté d’un système de propulsion électrique hybride. Avant d’être intégré à l’application Uber, ces taxis devraient être testés dès 2020 à Dallas et à Dubaï.

 

 

Luditour, le Pokemon Go du tourisme

Luditour est une application mobile qui donnent accès à de multiples expériences en réalité augmentée en milieu urbain. La réalité augmentée et la gamification qui permet, ainsi, de rendre les visiteurs acteurs de leur visite. Présente dans trois lieux de Paris pour l’instant (Champ de Mars, Arc de Triomphe, Montmartre).

Dans le même thème, Birdly offre aussi une expérience de réalité immersive, version fantastique. Le touriste se fond dans la peau d’un oiseau et peut ainsi survoler pendant deux minutes des plaines peuplées de dinosaures. Cette expérience a été imaginée par la start-up suisse Somniacs qui pourrait aller plus loin désormais puisque des musées américains comme le The Tech Museum of Innovation ont acheté Birdly.

 

BTU Protocol, une solution pour décentraliser la réservation d’hôtel en ligne

L’entreprise française BTU Protocol a développé la réservation d’hôtels à travers un nouveau canal de distribution pour l’hôtel, le blockchain qui permet de donner accès à toutes les données de disponibilité des fournisseurs de services. Comme Booking, BTU Protocol permet de connecter consommateurs et fournisseurs de service à la seule différence près qu’il ne prend aucune commission comme le géant de la réservation d’hotel et de vol en ligne. Cela va permettre à n’importe quel acteur, aussi bien particulier, néophyte, que développeur perfectionné, de mettre en place sa plateforme de réservations.

 

Valeo XtraVue Trailer, le caravaning pour les nuls

Valeo XtraVue Trailer est un système de remorque « invisible » qui permet aux conducteurs de voir ce qui se situe derrière leur remorque sur la route. Le gabarit du véhicule tracté reste visible pour faciliter les manoeuvres, toutefois, le corps de la remorque est transparent pour voir quels sont les obstacles à l’arrière du véhicule. Le conducteur voit ainsi sur un écran placé devant lui la route telle qu’elle apparaîtrait si la remorque était devenue invisible. L’entreprise n’a encore évoqué aucun prix, ni date de sortie.

 

Silkpay fait voyager les habitudes de paiement des chinois en Chine

Habitués à payer avec leur smartphone dans leur pays, les voyageurs chinois en vacances à l’étranger pourraient bien être désemparés face à des billets de banque ou à une carte bancaire. C’est là que Silkpay intervient. Cette start-up parisienne en s’associant avec le groupe chinois Alibaba, propose aux commerçants français (pour l’instant de certains commerces parisiens) une application de paiement mobile, Alipay.

 

 

Foxtripper démocratise le travel planner de dernière minute

La start-up marseillaise Foxtripper permet aux passagers de planifier leur voyage à bord de l’avion via les dispositifs de divertissement en vol (tablettes avec films, musique et divertissements de toutes sortes). Ce service offre la possibilité au voyageur retardataire de gagner du temps pendant son vol et de planifier le reste de son voyage en obtenant des prix cassés sur la plupart des activités ou hôtels disponibles.

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *