Comment exister sur internet lorsque l’on est une petite agence ?

i-tourisme

Les agences physiques, pour assurer leur développement, doivent se digitaliser. Heureusement, il existe des solutions adaptées aux besoins de chaque agence, même les plus petites.

 

Amazon a ouvert des boutiques physiques aux États-Unis, car il s’est aperçu qu’en étant plus proche de ses clients, ces derniers sont plus incités à acheter sur son site internet. L’inverse est également vrai : le web to store a fait ses preuves comme le confirme Jean Christophe Planck de Salaun Holidays « Nos agences concrétisent 10% des devis issus du web et nous progressons tous les jours ».

 

Dans notre monde de plus en plus connecté, les agences doivent se lancer sur le net pour exister en ligne, valoriser leur offre… et leur savoir-faire. C’est ce qu’explique Josielle, responsable de l’agence Jacaranda, agence de quartier spécialisée dans les voyages à Madagascar : « les nouvelles générations sont connectées, les plus anciennes s’adaptent. Nous tenons compte de l’air du temps pour rester compétitifs et accentuer notre ouverture sur le monde. »

Avant de se demander comment, demandons-nous pourquoi ?

Le marché a mûri, l’e-tourisme a pris son envol et la recherche et la réservation sur internet sont entrées dans les habitudes de consommation. La contrepartie de cette maturité : une concurrence exacerbée et une pression accrue sur les marges… De quoi faire douter les petites agences traditionnelles qui n’ont pas l’expertise,  les moyens marketing, ou encore une offre suffisamment compétitive pour remonter dans les comparateurs. Et pourtant, jamais les agences physiques n’ont eu autant d’intérêt à être visibles et « réservables » en ligne.

Exister sur le net

30% des requêtes sur Google concernent des recherches locales ! La proximité s’impose de facto comme un argument majeur à exploiter d’autant qu’il est possible de cibler et tracker les internautes qui viennent dans les boutiques physiques. Un service en ligne, 24H/24 et 7J/7 s’avère être un excellent moyen de fidéliser les clients qui ont pris la fâcheuse habitude d’être volages. Soyons clairvoyants : un site marchand ne fera pas d’une petite agence de quartier le géant en ligne de demain… mais elle pourra capitaliser sur sa base de clients existants, pratiquer du push, valoriser son site dans son établissement, etc. En un mot, devenir multicanal et jouer la complémentarité avec les différents canaux de distribution.

Le buzz word « MULTICANAL » est devenu « OMNICANAL »

Le concept de « Web-to-store » a vu naître sa réciproque « Store-to-web » qui consiste à renvoyer le client vers le site du point de vente. C’est pour cette raison que l’on évoque plutôt aujourd’hui le concept d’omnicanal. Loin de remplacer le point de vente, le web le complète et permet à des secteurs d’activité comme la Distribution de générer des ventes additionnelles. La bonne recette : l’exhaustivité des stocks en ligne et le service en magasin. Une méthode simple et applicable aux agences traditionnelles disposant d’une stratégie en ligne claire et réaliste.

Des solutions clés en main pour les petites agences

Alors, les petites agences « Brick & Mortar »(1) doivent-elles se décourager ? Certainement pas… Elles disposent des armes pour tirer leur épingle du jeu, à condition de s’équiper de la bonne technologie, adaptée à leur structure et à leurs ambitions en ligne.

Des solutions complètes et faciles à utiliser…

Pour répondre au besoin d’un moteur aérien « clé-en-main », certaines ont fait le choix de la solution Amadeus e-Power Starter. Il s’agit d’un moteur aérien qui donne accès à toute l’offre aérienne du GDS aussi bien les compagnies régulières que low-cost. Il permet également d’accéder au  merchandising, à savoir les services additionnels et familles tarifaires, des compagnies avec les tarifs publics et négociés à travers un outil de recherche tarifaire performant. Il s’enrichit constamment des nouveaux contenus et fonctionnalités développés par Amadeus. Intuitif, e-Power starter propose une interface multilingue, une réservation en 4 étapes, un affichage des vols calendaire ou tarifaire et est « Responsive Design » pour s’adapter au format des tablettes et mobiles.

 

La solution, adaptée à tout type d’agences, même les plus petites, est facile à implémenter et à prendre en main. L’agence dispose d’une console d’administration pour gérer sa politique commerciale et suivre ses ventes en en temps réel. Dans la même gamme Amadeus e-Power Premium permet de mettre en place une interface utilisateur entièrement personnalisée.  «Nous avons intégré cette plateforme de réservation en ligne, car elle est rapide à mettre en place et simple à utiliser. ». Josielle, Responsable de l’agence Jacaranda de Madagascar


Ou entièrement personnalisables pour répondre à des besoins spécifiques…
 

Certaines agences spécialistes ou tour-opérateurs par exemple, ont besoin d’une connectivité aérienne pouvant s’adapter à leur activité spécifique et s’intégrer dans leur environnement technologique. Disposant de ressources IT internes ou d’un partenaire intégrateur, ils souhaitent se différencier par leur interface utilisateur et donc être entièrement autonomes sur le développement du front-end. Pour ceux-là, Amadeus propose une offre de business web services (offre Amadeus Smart Content Access). L’objectif de ces business web services est de donner un accès au contenu complet au travers de services qui agrègent et orchestrent des fonctionnalités. Le principe est de faciliter l’implémentation tout en conservant la flexibilité de la technologie web services.

 

C’est le choix qu’a fait Hotelissima.fr, agence en ligne spécialisée dans la réservation de voyage à la carte dans les îles tropicales. Elle possède des compétences technologiques et maîtrise le développement de ses outils.  Cet acteur a choisi les business web services d’Amadeus pour accéder dynamiquement au vol et faciliter la construction de leurs packages sur-mesure. La raison : facilité  d’intégration et simplicité du processus de certification. Autre argument : le GDS met à disposition de ses prospects et clients un portail « Amadeus Developers » à destination des développeurs donnant accès à  la documentation ainsi qu’à des exemples de flux. Nous avons également fait appel de nombreuses fois à l’équipe de support à l’implémentation. Nous avons apprécié le fait d’avoir des interlocuteurs qui comprennent nos besoins et connaissent notre architecture et ont su nous accompagner tout au long de la phase d’implémentation». Dominique, chef de projet chez Hotelissima.fr

Réussir sur le net

La réussite sur internet n’est pas réservée qu’aux majors d’autant que ces dernières doivent faire face à des dépenses marketing de plus en plus élevées pour remonter dans le moteur de recherche. Il existe des solutions pour les TPE/PME que sont la grande majorité des agences de voyages physiques. Les partenaires technologiques sont à même d’accompagner leur digitalisation, quel que soit leur besoin, et de les faire bénéficier des bonnes pratiques de ceux qui ont choisir d’aller en ligne plus tôt. D’autres l’ont fait, pourquoi pas vous ?

Publié par Rémi Bain-Thouverez
Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.

Vos réactions

  1. Bonjour, je suis JC Plancke et je me permets de corriger ce qui m’est attribué. 90% des ventes (réservation ou Pré réservation) enclenchées sur les sites du groupe SALAUN sont finalisées en agence, avec un conseiller voyages, soit physiquement, soit par téléphone.
    C’est compréhensible, compte tenu de la typologie des voyages produits par les TO du Groupe : des circuits tout compris avec prise en charge à domicile ou au plus près.
    Quant aux demandes de devis, à nos débuts nous en convertissions 10% et aujourd’hui, nous en sommes à 25%.Nos conseillers voyages ont bien compris l’importance de leur rôle pour convertir une vente sur de gros paniers moyens (2000€ par pax de moyenne).
    Merci et à bientôt !

Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *