E-tourisme : Le taux d’abandon lors du passage en caisse atteint 91%

i-tourisme

La plateforme ContentSquare dévoile sa dernière étude sur les leviers de conversion dans le e-tourisme. Comment interagissent les utilisateurs avec les interfaces lors de la préparation de leur voyage ? Quel type de séjour est le plus plébiscité ? Quel est la place de l’inspirationnel ? ContentSquare souhaite mettre en avant des solutions pour lever les freins à la conversion. 

 

300 milliards d’euros, c’est le chiffre d’affaires à l’horizon de 2022 que devrait générer les e-réservations dans le monde dans le secteur du e-tourisme. Pour leurs vacances et séjours, les utilisateurs semblent désormais privilégier le digital, notamment lors de la préparation. L’expérience utilisateur est donc au cœur de la stratégie afin de maximiser le taux de conversion.

 

En 2017, le panier moyen augmente de façon significative en fonction de la personnalisation du séjour avec une moyenne de 450e pour un séjour opportunité (packagé) et 742e pour un séjour modulable. Pour un séjour sur-mesure, celui-ci se fait sur devis mais les transactions se réalisent en grande majorité en agences physiques et non en ligne. 

91% de taux d’abandon lors de la dernière étape de réservation

Du côté du taux de conversion, celui-ci atteint son maximum entre la 3e et 4e session sur une plateforme avant de décliner de façon significative. La raison ? Selon ContentSquare il existe 2 types d’utilisateurs pour le e-tourisme : lespersonnes déterminées qui peuvent se décider rapidement (exemple : offre de dernière minute) et ceux qui viennent chercher l’inspiration uniquement.

 

De ce fait, le taux d’abandon lors passage en caisse dans le secteur du e-tourisme est particulièrement élevé puisqu’il atteint les 91%, contre 46% dans le retail. En cause : des informations de prix qui apparaissent trop tardivement, une impossibilité de réserver pour un enfant ou une personne à mobilité réduite ou bien encore une absence de document d’identité à jour.

 

Comment lever les freins à la conversion

La force du contenu inspirationnel et des interfaces orientées user sont essentielles pour améliorer un taux de conversion. L’inspirationnel représente 40% des pages vues par les internautes et les nouveaux visiteurs en consulteraient 8,3% en moyenne. Si cela leur permet de trouver le produit qu’ils recherchent, cela les incitent surtout à revenir. En effet, pour les sites de voyages sur-mesure, les chance de revenir après avoir été exposé à ce genre de contenu augmente de 25%. 

 

Pour ce qui est de l’expérience utilisateur, la HomePage joue un rôle de redirection et le check-out est l’élément le plus consulté par les internautes et se transforme en outil de comparaison. De même que les « infos pratiques » des pages produits s’avèrent être plébiscitées, notamment pour des offres de dernières minutes.

 

Pour ContentSquare il est donc essentiel de repenser les moteurs de recherches pour intégrer les besoins des utilisateurs et mettre en avant des contenus inspirationnels. En suggérant des champs de recherches pertinents, les sites de e-tourisme renforcent leur prospection et donc maximisent leur chance d’augmenter leur taux de conversion

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

For security, use of Google's reCAPTCHA service is required which is subject to the Google Privacy Policy and Terms of Use.

If you agree to these terms, please click here.