EDV et APST : la digitalisation est en marche

i-tourisme

Lors de l’Assemblée Générale des Entreprises du Voyage, Jean-Pierre Mas, président de l’institution, a présenté les résultats 2017 de la profession. Que cela soit chez l’APST ou les EDV, 2017 marque un tournant décisif dans la digitalisation.

 

Lors de l’Assemblée Générale 2018 des EDV, Jean-Pierre Mas a présenté les bons résultats de la profession. En 2017, 30 millions de billets ont été émis par les compagnies aériennes et  20 millions de titres chez SNCF. Le président à notamment saluer les +15% de CA généré par les agences de voyages.

Alix Philipon la présidente de l’APST se réjouissait quant à elle de l’excédent de 5,5 millions d’euros, portant les fonds de garantie à 17,2 millions d’euros.

 

La révolution digitale est en marche

Une autre information vaut la peine d’être relevée, l’excellence des sites BtoB de ces 2 institutionnels. Celui de l’EDV, enfin responsive, s’est doté d’un contenu plus riche et d’une ergonomie appréciée. Quant à celui de l’APST, 62% des adhérents affirment en être satisfaits selon le dernier sondage. Ce nouveau site se démarque par : sa facilité de navigation, son contenu et sa modernité grâce à un nouveau graphisme et une restructuration de la plateforme.

 

Côté contenu, au delà des nombreuses informations destinées aux professionnels du voyage, l’APST a décidé de miser sur le « rich content » via des interviews vidéo, des reportages et des lives. Un travail de push sur les réseaux sociaux a également été mis en place afin d’augmenter la visibilité et faciliter l’accès à l’information. Aujourd’hui, la page compte plus de 4 500 fan, contre 216 en août 2017.

 

 

 

Publié par Rémi Bain-Thouverez
Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *