Eurostar propose ses billets électroniques sur Google Pay

i-tourisme

C’est une première pour un service ferroviaire international : les voyageurs d’Eurostar pourront acheter leurs billets électroniques sur Google Pay.

 

C’est la dernière innovation d’Eurostar. Le service ferroviaire à grande vitesse reliant le Royaume-Uni au reste de l’Europe vient de proposer à ses voyageurs d’acheter leurs billets électroniques sur Google Pay, et d’ajouter ces derniers à la plateforme. Les clients utilisant Android pourront donc télécharger leurs billets sur Google Pay via l’application Eurostar. Ils ne leur restera plus qu’à s’enregistrer sur les bornes prévues à cet effet dans les gares, pour un départ plus fluide.

 

L’objectif d’Eurostar est d’accroître la vente d’e-billets. En effet, dans le cadre de son programme Voyage Vert, l’entreprise de transport envisage de réduire la consommation de papier de 50% d’ici 2020. Depuis 2018, la part de billets papier dans les ventes d’Eurostar a été réduite d’environ un tiers. Aujourd’hui, les billets imprimés ne représentent plus que 10% des totaux de la compagnie. « Nous nous efforçons d’offrir une expérience de voyage sans efforts à nos clients, affirme Perrine Allain, head of digital chez Eurostar. En proposant des billets électroniques aux utilisateurs de Google Pay, nous espérons qu’un plus grand nombre optera pour les e-billets. Cela nous aide aussi à réduire notre impact sur l’environnement. »

 

Cette volonté de faciliter le voyage de ses clients est depuis quelque temps une priorité d’Eurostar. La compagnie de transport a d’ailleurs récemment procédé à des mises à jour de son application mobile qui vont en ce sens. A leur arrivée, les voyageurs peuvent en effet se voir proposer des cartes des transports en commun de leur destination, ou bien la possibilité de réserver des places pour des attractions touristiques. Eurostar continue donc, à coups d’initiatives peu coûteuses, d’améliorer l’expérience client de ses voyageurs tout en réduisant son empreinte énergétique.

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *