La compensation Carbonne devient atteignable avec The Treep

i-tourisme

Plus personne ne peut y échapper. La protection de notre planète s’invite inexorablement dans nos consciences. Le secteur du tourisme devient une cible montrée du doigt. La star up The Treep, mise à l’honneur à l’occasion du Tourism Trophy crée par l’EDV, arrive à point nommé avec une solution très étudiée portant sur la compensation Carbonne.

 

Il a fallu deux votes pour partager les ex aequo à l’occasion du Tourism Trophy créer par les EDV. La compétition, particulièrement serrée, confrontait la plateforme de recrutement On commence lundi avec The Treep pour son « Mobility Planner ». Chacune des solutions emportait avec elles son lot d’innovation afin de rester dans le concept voulu par les EDV. Celle de The Treep vient d’être justement remarquée par le jury.

Jean Pierre Mas intervenait lors du dernier congrès de l’EDV sur les risques qu’encourrait l’industrie du tourisme au regard de son empreinte écologique. Il mettait en garde la profession sur les dangers de « cette petite musique » qui commençait insidieusement à influencer les esprits pas toujours dans un sens maîtrisé : « attention de ne pas nous laisser emporter par des déclarations irrationnelles et surtout de ne pas laisser s’installer l’idée l’industrie du tourisme porte seule la responsabilité du réchauffement climatique. Par contre nous devons prendre nos responsabilités. La compensation pour un parcours d’un avion Paris/New York coute 500 euros l’heure de vol. C’est gérable économiquement et écologiquement ». Alors en avant les compensations. Avec the Treep : les entreprises réduisent et compensent leur empreinte carbone tout en simplifiant leurs voyages professionnels.

The Treep présente un MOBILITY PLANNER, en mode SAAS, à destination des voyageurs professionnels qui souhaitent se déplacer sans stress et de manière responsable. Cet assistant de mobilité innovant permet de comparer et réserver différentes combinaisons de modes de transport pour se rendre à une même destination.

 

La plateforme de réservation the Treep affiche :

  • la durée
  • Le coût
  • et surtout l’empreinte carbone de chaque option voyage

 

L’objectif consiste à choisir le voyage le moins impactant pour la planète. Une démarche éco-responsable que the Treep offre de renforcer avec une action de reforestation visant à compenser au kg près le CO2 émis.

 

Il y a urgence. En France, le secteur des transports reste le premier émetteur de GES (28,9%*), sachant que le transport routier représente à lui seul 95%** de ces émissions. Les gaz polluants avec leur particules fines représentent un danger pour la santé. Cette pollution atmosphérique porte la responsabilité, chaque année, de 48 000 morts prématurées***.  Nos comportements doivent tenir compte de cette situation. Il y a urgence à trouver des solutions pour réduire et compenser l’empreinte Carbonne qu’entraine notre mobilité.

 

Le mouvement des gilets jaunes s’est honoré à montrer un visage vertueux pendant…15 jours. Las, comme en 1789, les revendications s’exprimèrent davantage sur ‘’le partage des privilèges’’ que sur l’engagement citoyen espéré. Autrement dit, tout le monde appelait de ses vœux une société plus propre à condition que ce soit le voisin qui paye…Comment dans ces conditions ne pas désespérer de l’humanité ? Tout simplement, en comprenant que l’impulsion ne peut venir que des entreprises puisque l’individu lui-même refuse de faire des efforts. Voilà le raisonnement qui a conditionné le lancement de The Treep, ce qui lui a permis de décrocher la récompense décernée par jury du Tourism Trophy .

 

 

Combien de temps va prendre un voyage ? A quelle heure doit-on partir exactement pour arriver à l’heure ? Voilà les principales questions qui se placent au centre des préoccupations des voyageurs en occasionnant du stress, surtout dans le cadre professionnel. Il faut compter en moyenne 30 à 40 minutes pour calculer, trouver et réserver tous les moyens de transport du premier au dernier kilomètre. Cette improductivité coûte cher aux entreprises. The Treep organise un voyage porte-à-porte comme l’explique Laurent La Rocca, CEO de the Treep : « Ce stress peut être évité. Chez the Treep, nous croyons qu’en nous déplaçant mieux, en combinant intelligemment tous les modes de transport, nous pouvons tous améliorer notre qualité de vie et protéger la planète. Il fallait un outil pour le faire, nous l’avons créé avec notre Mobility Planner. » L’objectif consiste à répondre à la question : Comment j’y vais ? tout en optimisant le temps, le budget et l’empreinte carbone. The Treep avance avec une promesse : la puissance du digital pour une meilleure mobilité.

 

Comment ça marche ?

the Treep, c’est avant tout un algorithme puissant (codé avec le dernier langage de programmation

GO LANG développé par Google) capable de combiner en quelques secondes plusieurs sources de data :

  • les transports longs réservables (avion, train)
  • les transports publics (15 000 villes)
  • les taxis
  • les moyens de transports privés (marche, glisse urbaine, vélo, scooter, voiture) et des millions d’adresses.

 

La solution permet de proposer, en quelques secondes, des itinéraires porte-à-porte complets, avec :

  • la durée
  • le prix
  • et la performance écologique.

Le voyageur a toutes les cartes en mains pour faire le bon choix.

 

Fonctionnement

Le voyageur renseigne l’adresse de départ et d’arrivée, la date et la consigne horaire (arriver avant /partir après) ainsi que le nombre de passagers. L’algorithme calcule et propose plusieurs options pour rejoindre la destination. L’interface utilisateur (UX) apporte rapidement les informations essentielles à l’utilisateur : durée totale, prix total et empreinte carbone. Cette dernière est représentée par une ligne de petites feuilles, plus ou moins remplies en vert, qui permet d’identifier immédiatement le voyage le plus « green ». En cliquant sur cette ligne on accède à la carte d’identité carbone de chaque Treep : CO2 émis et CO2 épargné par rapport à la combinaison à l’empreinte carbone la plus élevée. Une fois son Treep choisi, l’utilisateur peut réserver, directement et en une fois, les transports réservables (train, taxi, avion). Il recevra ensuite son Treep récap, avec toutes les informations importantes (horaires, temps de trajet, billets, vouchers, etc.). Le jour J, il n’y a plus qu’à suivre le guide pour partir et arriver à l’heure.

 

 

Les bénéfices utilisateurs

La réservation d’un voyage porte-à-porte est 10 fois plus rapide. La combinaison et la réservation d’un taxi (Green) au départ + un TGV + un taxi ou le bon métro à l’arrivée ne prend pas plus de 3 minutes. The Treep permet un indéniable gain de temps. Grâce à un système d’approbation adaptée à la hiérarchie de l’entreprise, le siège règle directement les déplacements de ses collaborateurs en toute confiance, ce qui résout la problématique des notes de frais. Un gagnant-gagnant : le collaborateur évite de perdre du temps et l’entreprise gagne sur les coûts du traitement. Des codes analytiques peuvent être ajoutés à toute commande. Cela simplifie également le classement des factures et l’analyse des coûts. Tout est sous contrôle !

 

Budget et voyage responsable

Comparer sur le même écran toutes les options multimodales (avion ou train avec taxi ou transports publics) permet de mieux maîtriser son budget voyage. Les premiers et derniers kilomètres représentant des coûts cachés pouvant augmenter significativement la note finale. Grâce à l’indication de la performance écologique de chaque combinaison, l’utilisateur peut choisir de minimiser son impact CO2 en choisissant d’utiliser les transports les plus doux. Il peut également neutraliser son bilan carbone grâce à la reforestation.

 

Reforest’action : les entreprises ayant souscrit un abonnement payant bénéficient, en plus d’un service client pour traiter leurs demandes, de la compensation automatique des émissions de CO2 liées à leurs déplacements professionnels. the Treep enregistre l’historique des voyages, établit un bilan carbone global et plante le nombre d’arbres, puits de carbone naturels, équivalents. Ce programme de reforestation a été confié à un acteur majeur en France et dans le monde : Reforest’action. Un moyen simple et complémentaire pour réduire l’impact des déplacements sur la qualité de l’air et la santé.

 

 

À PROPOS DE the Treep

CleanTech startup créée en 2016, the Treep propose une solution de mobilité innovante à ceux qui souhaitent se déplacer de manière plus sereine et plus responsable. Les défis écologiques et sanitaires auxquels nous sommes confrontés, sont un facteur de motivation clé pour les trois fondateurs : Pierre-François Verbecque, Julien Selmane et Laurent La Rocca, d’anciens grands voyageurs d’affaire. the Treep est la contraction de « tree » (arbre en anglais) et « trip » (voyage), un nom qui incarne le double ADN du service : la mobilité et l’environnement. the Treep a reçu le label

FrenchTech, est lauréat de Réseau Entreprendre, a obtenu récemment le statut JEI (jeune entreprise innovante) et enfin le Tourism Trophy. the Treep est accessible sur le web et bientôt disponible sur Android et iOS.

 

∗ Ministère de la Transition écologique et solidaire, Information GES des prestations de transport, Guide méthodologique,

octobre 2017

∗∗ Citepa (juin 2016)

∗∗∗ Santé publique France, 2016

Publié par Rémi Bain-Thouverez
Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *