Découverte de la semaine : La province de Guizhou

i-tourisme
Guizhou -Chine

Située à sud-ouest de Chine, la province de Guizhou s’étend sur 176,000 km2 dont 92,5% dans les régions montagneuses. Surnommé le « Parc montagneux », le Guizhou possède les karsts les plus typiques et les plus variés du monde. En 2016, le Guizhou a été sélectionné par le journal américain New York Times comme l’un des « 52 Places to Go » (52 lieux à visiter). En France, l’épisode sur le Guizhou de l’émission « Rendez-vous en terre inconnue » a également connu un grand retentissement à sa diffusion.

 

Grâce au développement gigantesque de ces dernières années dans le secteur du transport, le Guizhou est entré dans l’ère du TGV avec mille kilomètres de lignes construites. Il est la première province de l’Ouest de Chine à relier tous ses districts (88 au total) par l’autoroute. Du paysage merveilleux aux cultures ethniques rustiques et variées, du climat doux et agréable aux avantages naturel et humain privilégiés, facilement accessible, le Guizhou est devenu une destination émergente en Chine.

 

Parmi les 56 ethnies chinoises, 54 sont présentes au Guizhou dont 18 natives telles que les ethnies Hans, Miao, Buyi, Dong… Depuis des milliers années, les peuples vivent en harmonie entre les montagnes et les fleuves. « Plusieurs ethnies dans la même colline, le style change tous les 5km et les coutumes tous les 50km », tel est le spectaculaire panorama ethnique et culturel de cette province surnommée « le pays aux mille îles culturelles » ou encore « l’écomusée ethnique ».  Chant choral et folklorique à voix naturel en plusieurs parties exécuté sans accompagnement instrumental ni chef qui dirige, le magnifique grand chant du groupe ethnique Dong s’est transmis de génération en génération depuis déjà plus de 2500 ans. Lors de son inscription en 2009 sur la Liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité, l’UNESCO l’a qualifié de « la voix d’un peuple » et d’ »une culture de l’humanité ».

 

Sur cette terre coexistent les villages traditionnels, les champs agricoles et les gratte-ciel modernes. Dans un océan de fêtes des minorités ethniques se conserve une vitalité millénaire rafraîchissant aujourd’hui la force des traditions. Voici le Guizhou, un lieu où se croisent le passé, le présent et le futur. Bienvenue à cette région chinoise à la fois charmante et mystérieuse.

 

Festival des sœurs Miao

Appelé aussi « la Fête du repas des sœurs« , ce festival traditionnel se tient du 15ème jour au 17ème jour du 3ème mois lunaire dans les villages Miao de Laotun, Shidong au district Taijiang en province de Guizhou. Durant plusieurs jours, des femmes Miao invitent leur bien-aimé à chanter, à partager le « riz des sœurs » et à danser au son du Lusheng ou au tambour ; les amoureux s’échangent leurs gages d’amour et s’engagent pour le mariage. Ainsi, il est surnommé « la fête secrète au cœur des fleurs » et considéré comme la plus ancienne fête d’Asie dédiée aux amoureux. Quelques jours avant la fête, les jeunes femmes Miao vont ramasser des fleurs et des plantes sauvages dans les montagnes dont elles tireront des couleurs naturelles, avec lesquelles elles teindront du riz glutineux avant d’en cuire à la vapeur le lendemain.  Aux jeunes hommes venus durant la fête, elles donnent des signes à travers ce « riz des sœurs » : une paire de baguettes rouges exprime de la sympathie et l’envie d’aller plus loin alors qu’une seule baguette décline les avances du convive ; La présence de piment, de poireau ou d’ail signent un refus catégorique, tandis que des feuilles ou des aiguilles de pin suggère au prétendant de faire plus d’effort.  Du 30 avril au 2 mai 2018, les Miao de Shidong se réuniront au bord de la rivière Qingshui dans les villages Laotun, Yangjiazhai et Pianzhai pour célébrer cette fête traditionnelle aux fortes caractéristiques ethniques.

 

Fête de sacrifice au cieldes Dong

Chez les Dong du village Huanggang au district Liping en Province de Guizhou, la fête de sacrifice au Ciel (« Hantian jie » en mandarin et « Xie Saxiang » en dialecte Dong) est célébrée pour offrir des sacrifices à la déesse « Dame Tonnerre”. Chaque année, au 15ème jour du 6ème mois lunaire, les Dong offrent des sacrifices à la « Dame Tonnerre » pour qu’elle bénisse la prospérité du bétail et la santé des habitants. Comme tout le monde doit crier au ciel lors du rituel, la fête est appelée en chinois « Hantian jie » qui veut dire littéralement « Fête du cri au ciel ». Chaque famille reçoit des invités à cette occasion, formant des rassemblements de milliers de personnes. Le jour J, à une heure précise fixée par un médium, tous les villageois revêtus de leur costume traditionnel suivent les indications du Maître de sacrifice pour se prosterner et crier au ciel. Le rituel dure en général deux à trois heures. Après la cérémonie, les familles proposent des festins et les convives trinquent en chantant autour des tables ; à la tombée de la nuit, les jeunes se lancent dans des compétitions de pêche autour des étangs ; la fête continue jusqu’au soir où les villageois se réunissent dans la tour de tambour pour chanter. En 2018, la Fête de sacrifice au ciel aura lieu le 27 juillet.

 

Fête du Lusheng des Miao

A chaque automne, les Miao du village Gulong célèbrent la bonne récolte dans la musique du Lusheng. Au 9ème mois lunaire, la Fête du Lusheng se tient dans le village Gulong du District Huangping au Guizhou. Parades et spectacles, jeux du Lusheng et combats de buffles… de nombreuses activités sont organisées à cette occasion. Parées des coiffures, des colliers et des bracelets en argent massif dont le poids peut atteindre une dizaine de kilos, revêtues des costumes ornés de feuilles d’argent, les femmes Miao se lancent ensemble dans une parade festive qui traverse le village. Les Miao adorent les parures en argent et les parents font façonner les costumes traditionnels pour embellir leurs filles dès le plus jeune âge de ces dernières. Autres moments forts : les combats de buffles. Le buffle est un animal fétiche chez les Miao. Loin d’un divertissement cruel, ces combats sont pour objectif de montrer leur respect, adoration et admiration pour cet animal. La Fête du Lusheng de Gulong se tiendra cette année du 4 au 5 novembre.

 

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

For security, use of Google's reCAPTCHA service is required which is subject to the Google Privacy Policy and Terms of Use.

If you agree to these terms, please click here.