L’auberge de jeunesse en vogue sur certaines destinations

i-tourisme

A travers la popularité grandissante des auberges de jeunesses, Booking.com a distingué de vraies tendances, du pays d’origine des voyageurs aux activités qui les intéressent le plus.

 

Depuis l’inscription de sa toute première auberge de jeunesse il y a 20 ans, Booking.com a bien grandi. Aujourd’hui, la plateforme compte plus de 33 000 auberges de jeunesse, allant des plus traditionnelles aux plus insolites : certaines proposent ainsi aux voyageurs de passer la nuit dans un Boeing 747 reconverti, de faire un stage de yoga ou encore de séjourner dans un cadre haut de gamme – quelques exemples de l’incroyable diversité des hébergements proposés par Booking.com.

 

Des hébergements de plus en plus recherchés par les voyageurs

 

Auprès des voyageurs français, ce sont l’Espagne, le Royaume-Uni et la Thaïlande qui arrivent en tête du classement. Par ailleurs, si les voyageurs qui réservent des séjours en auberge de jeunesse recherchent principalement des destinations bien connues (Barcelone, Amsterdam, Lisbonne, Prague et Londres ont été particulièrement plébiscitées sur Booking.com en 2019), on assiste en parallèle à un essor des villes secondaires qui attirent les voyageurs curieux à la recherche de destinations moins populaires.

 

Parmi les villes ayant gagné en popularité sur Booking.com cette année, on compte notamment Salento (ville des Andes située à l’ouest de Bogotá, en Colombie), Arequipa (ville péruvienne entourée de trois volcans), Sapporo (dans les montagnes du Japon), Đà Nẵng (située sur la côte vietnamienne), ou encore El Nido (ville côtière des Philippines célèbre pour ses plages de sable blanc et ses récifs coralliens).

 

Il est également fréquent que les voyageurs qui séjournent en auberge de jeunesse visitent plusieurs destinations lors d’un même séjour. Soif de découverte, optimisation du temps passé sur place ou encore économies : toutes ces raisons rendent les circuits toujours plus populaires auprès de ces voyageurs. Voici une liste des circuits les plus réservés par les amateurs d’auberges de jeunesse dans le monde :

Kyoto, Osaka, Tokyo

Budapest, Prague, Vienne

Riga, Tallinn, Vilnius

Bangkok, Chiang Mai, Pai

Cuzco, Lima, Machu Picchu

 

Un point de chute idéal pour les voyages en solo

 

Une étude menée récemment par Booking.com a démontré qu’un tiers (33 %) des voyageurs internationaux aimeraient inclure au moins une auberge de jeunesse dans l’organisation de leurs prochaines vacances, afin d’ajouter une dimension sociale à leur séjour. A travers le monde, plus de 25 % des auberges de jeunesse proposent des activités telles que des happy hours, des visites guidées, des cours sur la culture locale, des soirées cinéma ou des concerts.

 

Ceci pourrait expliquer en partie pourquoi les auberges de jeunesse à travers le monde attirent tant de personnes voyageant seules, qui représentent cette année plus de la moitié (53 %) de leur clientèle. En effet, ces dernières sont plus susceptibles de vouloir faire de nouvelles rencontres ou partager des expériences lors de leur voyage. Par ailleurs, une étude menée en 2019 par Booking.com montre que les jeunes de la génération Z apprécient particulièrement les escapades en solo. En effet, un tiers (33%) d’entre eux déclarent préférer voyager seuls.

 

Des outils adaptés à tous les partenaires

 

Au-delà de l’expérience de ses clients, c’est aussi le ressenti de ses partenaires que Booking.com veut améliorer grâce à sa plateforme. En effet, l’entreprise néerlandaise met tout en oeuvre pour adapter ses produits et ses outils aux nouveaux besoins de ses partenaires gérants d’auberges de jeunesse, notamment liés à l’évolution des habitudes des clients – et particulièrement celles des générations Y et Z avec le mobile. En effet, plus de la moitié des réservations d’hébergement effectuées sur Booking.com le sont depuis un appareil mobile, cette proportion étant encore plus important lors de réservation d’auberges de jeunesse.

 

« L’industrie des auberges de jeunesse touche désormais une clientèle bien plus vaste que celle des voyageurs en sac à dos à la recherche d’un lit superposé pour la nuit. C’est un secteur vaste et varié que nous souhaitons rendre encore plus accessible à la clientèle internationale, » explique Mireia Prieto, Directrice Régionale pour l’Europe de l’Ouest. « En 2019, nous avons remarqué un réel intérêt de la clientèle nationale et internationale pour les auberges de jeunesse. Les Allemands, Espagnols et les Brésiliens sont les voyageurs réservant le plus souvent dans les auberges de jeunesse françaises, et nous avons hâte de pouvoir aider encore plus de partenaires locaux à attirer des clients dans leurs établissements. »

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *