L’e-tourisme à l’assaut des régions

i-tourisme
Le quai Alpha met à disposition des startups vosgiennes 1200m2 d'espace de travail à Épinal.

Dans les Vosges, les collectivités locales se lancent dans l’e-tourisme pour développer quelques uns de leurs secteurs phares.

 

Valoriser des empreintes locales grâce à l’e-tourisme. Aujourd’hui, de plus en plus de départements français s’en donnent les moyens. C’est le cas tout récemment des Vosges qui s’est lancé dans l’aventure “E-Tourisme Tour” depuis le vendredi 9 novembre.

 

Organisé par  la Chambre de commerce et d’industrie des Vosges, cet hackathon doit parcourir plusieurs villes du département jusqu’en janvier 2019. Différents évènements doivent ponctuer ce programme, à commencer vendredi dernier par un showroom réunissant plusieurs startups locales à Epinal. Trois cafés-science et deux ateliers se dérouleront ensuite dans les villes de Gérardmer, Vittel, La Bresse et Saint-Dié. L’objectif ? Développer les dernières tendances en matière de tourisme et de numérique. Et qui dit tourisme et Vosges, dit forcément montagne.

 

Au pôle E-Tourisme, hébergé par l’incubateur de startups locales, le “Quai Alpha” à Epinal, un premier gros contrat vient ainsi d’être décroché avec l’École Française de ski. Aidée des startups vosgiennes et lorraines réunies au sein du pôle E-Tourisme du Quai Alpha, l’école Française de ski devrait pouvoir remanier sons site internet “Mon séjour en montagne”, une marketplace intelligente où le skieur peut réserver l’intégralité de ses vacances au même endroit. En rendant la « montagne accessible et accueillante », le site mis en ligne tout récemment, peut déjà se vanter d’un franc succès. Plus largement, le développement d’un pôle e-tourisme vise à associer l’ensemble des acteurs économiques d’un département (exploitants de station, hébergeurs, offices du tourisme, utilisateurs, …) pour valoriser une démarche citoyenne de promotion de site naturels comme celui des massifs vosgiens.

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *