Lime débarque à Marseille

i-tourisme

La société américaine de transports en libre-service va s’associer avec la ville de Marseille pour déployer une flotte de trottinettes électriques samedi 19 janvier. 

 

Après Paris et Lyon, la cité phocéenne se met aussi à la trottinette électrique. Toulouse et Bordeaux avait rejoint il y a peu le cercle prisé des capitales françaises de la trottinette avant de retirer le service de la circulation. La faute à un cadre réglementaire encore absent. Marseille saura-t-elle faire mieux ?

Pour l’heure, plusieurs centaines de trottinettes électriques vont être mises à disposition des Marseillais. Jean-Luc Ricca, conseiller municipal, délégué à la Circulation et au stationnement à la ville de Marseille ainsi que Arthur-Louis Jacquier, directeur général de Lime France signeront demain une charte de déploiement de trottinettes électriques. Elles seront officiellement mises à disposition des Marseillais juste après le lancement et la signature de la charte, soit dès demain après-midi. Pour la municipalité, l’apparition de ces outils pour une mobilité propre devrait participer “à l’apaisement des centres-villes et au mieux vivre ensemble”. Bien qu’encore absentes de la métropole, les trottinettes électriques en libre service devrait compléter l’offre de mobilité propre existante avec les bornes vélos.

Arrivé en France en juin 2018, Lime propose ses services dans une centaine de villes du monde. Face à son succès, d’autres entreprises se sont engouffrées dans la brèche comme à Paris où la bataille entre concurrents est rude : pas moins de six enseignes ont envahi l’espace urbain parisien.

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.

Vos réactions

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *