Face à une fréquentation en hausse, l’IFTM Top Resa mise sur le digital

Nouvelles technologies

La grand-messe BtoB du tourisme revient à l’automne prochain avec de nouveaux services digitaux pour faire face à une fréquentation en hausse.  

 

L’IFTM Top Resa, le salon dédié aux professionnels du tourisme, aura lieu du 1er au 4 octobre prochain avec deux nouveautés, et non des moindres, un chatbot et une application. Pour cette quarante-et-unième édition, l’IFTM Top Resa se met à l’unisson de l’e-tourisme et des participants qui intègrent de plus en plus des outils digitaux. Les organisateurs lanceront le « kickoff digital » le 24 avril prochain, soit suffisamment longtemps avant l’événement, de sorte que les besoins des participants au salon soient anticipés. Ce kickoff comprend en premier lieu un site tout neuf, entièrement revisité côté services, ergonomie et contenus. Il sera doté d’un chatbot nommé « Fred » dont les éléments de langages et de vocabulaires recouvrent près de 500 questions/réponses. Enfin, IFTM Top Resa est aussi accès sur le mobile puisqu’une application vient d’être développée. Son nom : IFTM App.  Cet outil, amené à devenir le nouveau « personal assistant », intègre plusieurs fonctionnalités (moteur de recherches, liste des exposants, lieux, une messagerie instantanée, un plan interactif, un agenda, des favoris…).

 

« Avec une fréquentation en hausse et de plus en plus qualifiée, nous avons souhaité déployer de nouveaux services et ainsi permettre à tous les acteurs du marché de profiter au maximum des opportunités qu’offre notre salon qui ouvrira ses portes dans six mois jour pour jour », précise Frédéric Lorin, Directeur d’IFTM Top Resa. L’an dernier, le salon a réuni plus de 34 000 professionnels, acheteurs français et internationaux, professionnels de la distribution et de la production, journalistes et médias, influenceurs, étudiants, officiels français et internationaux venus à la rencontre des 1 700 marques exposantes. Soit une augmentation de 4,83 %.

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *