Ouverture des inscriptions pour le CES du tourisme français

i-tourisme

 

4500 exposants, 200 000 visiteurs … le CES -Consumer Electronique Show – se présente assurément comme le premier rendez-vous mondial de la high-tech. Toutes les innovations qui vont présider aux grandes orientations technologiques de notre futur seront présentées à Las Vegas.

Personne ne s’y trompe et sûrement pas les organisateurs. Vous ne trouverez pas une chambre lambda à moins de 400 euros, alors que hors salon elle ne dépasse pas les 60 euros. Autant veillez à rentabiliser son déplacement… C’est bien ce que propose Sophie Lacour aux professionnels du tourisme Français.

 

i-tourisme : Vous organisez une cession pour permettre aux professionnels du tourisme français d’optimiser leur déplacement au CES. Pourquoi cette initiative ?
Sophie Lacour : J’entendais souvent les acteurs du tourisme afficher leur déception suite à leur visite au CES. Certes ils avaient vu des innovations bluffantes et assisté à des démonstrations particulièrement innovantes, mais sorties de l’effet Waouh, le gain direct restait relativement faible. J’ai donc pris l’initiative l’an dernier de créer la première délégation tourisme au CES afin de proposer un accompagnement aux acteurs de cette industrie.

i-tourisme : De quelle façon ?

Sophie Lacour : J’ai étudié les 4.600 stands du CES pour interpréter chacune de leur innovation selon les besoins et les attentes du monde du tourisme dont je connais particulièrement bien les rouages. Ainsi nous proposons des visites sectorielles en français, pour permettre à chacun de découvrir, à son rythme, les nouvelles solutions et outils qui vont prévaloir demain dans leur métier.

i-tourisme : Quelle sera votre organisation ?
Sophie Lacour : Cette année la délégation tourisme rejoint le Francophone/Global Village qui réunit 25 autres délégations sectorielles. Cette mutualisation va faciliter le Networking entre les start-up et les entreprises du secteur qui pourront aussi profiter du regard croisé des 24 autres délégations. Le secteur du tourisme a la chance de recouper un très grand nombre des problématiques analysées par chacun des collectifs. Les membres de la délégation pourront aussi bien échanger avec des acteurs du transport, de la sécurité, des baby tech, de la food tech ou de la smart-city.

i-tourisme : Comment allez-vous préparer ces accompagnements ?
Sophie Lacour : Je regarde tous les stands, toutes les conférences comme tous les évènements et je sélectionne ceux qui sont le plus appropriés aux problématiques des participants. En amont chaque membre de la délégation reçoit un questionnaire et bénéficie d’un entretien téléphonique individuel pour cerner au mieux ses besoins. La délégation est volontairement de taille réduite à une vingtaine de personnes. Il faut que nous nous connaissions tous et puissions facilement rencontrer d’autres acteurs de l’innovation. Je suis accompagnée par deux experts du tourisme et de l’innovation qui partageront leur éclairage et leur analyse de ce salon.

i-tourisme : Comment va s’organiser le voyage ?
Sophie Lacour : Nous proposons aux membres de la délégation de commencer leur voyage le lundi 6 janvier. Nous les accueillerons le soir pour une mise en relation. Les autres jours, mardi, mercredi, jeudi et vendredi matin, nous organisons des petits-déjeuners, déjeuners, cocktails et soirées de rencontre. L’objectif consiste à faciliter les mises en relation entre les acteurs du tourisme et le monde de l’innovation. Ils pourront participer à un concours de start-up ou bien prendre la parole lors d’un des nombreux évènements du Village Francophone/Global Village dans l’idée de mettre en avant leur entreprise ou leur territoire. Lors de la Soirée Convergence, qui remplace depuis deux ans la traditionnelle Soirée France, ils bénéficieront d’une entrée privilégiée pour leur permettre d’échanger avec les nombreux invités VIP annoncés comme le secrétaire d’Etat en charge du numérique.

i-tourisme : Quand faut-il s’inscrire ?
Sophie Lacour : Maintenant. Il y a peu de place et la date approchant les tarifs qui risquent d’évoluer. Vous connaissez le yield management…Il faut d’adresser à Christian Coulaud : christian@versaillesvoyages.fr qui a été sélectionné comme agence officiel du CES.

i-tourisme : Quels sont les coûts justement ?
Sophie Lacour : Pour les start-up à partir de 3190 euros tout compris : vol, hébergement, soirées, networking, entrée au CES. Pour les autres entreprises et acteurs du territoire, nous proposons un forfait à partir de 3990 euros tout compris également. Bien entendu tout est modulable, l’arrivée, le départ, l’hôtel…Nous proposons même un before à Miami et un after à New-york pour continuer à networker !

i-tourisme : Les vols aussi sont modulables ?
Sophie Lacour : Bien entendu. Ils peuvent aussi prendre un hôtel ou une location de leur côté. Toutes les prestations peuvent être prises individuellement.

i-tourisme : Et pour l’accueil ?

Sophie Lacour : Comme je l’expliquais, nous accompagnons la délégation de bout en bout : de l’arrivée à l’hôtel au départ, du matin au soir. Nous proposons des visites ciblées, mais aussi des parcours pour que chacun puisse vivre son CES à son rythme. Des moments de rencontres privilégiés et des réunions ponctueront régulièrement les 4 jours du salon.

Frederic Lorin, patron du salon IFTM Top Résa, tenait à présider la délégation française tourisme du CES à Las Vegas. Après la création du Village de l’Innovation à l’édition 2019, il marque sa volonté d’être résolument tourné vers les nouvelles technologies, porteuses de développement pour l’industrie du travel.

Inscription Versailles voyages

Christian COULAUD <christian@versaillesvoyages.fr>
Téléphone : 01 39 50 44 44

Christian COULAUD

 

Publié par Rémi Bain-Thouverez
Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *