Réussir dans un monde connecté

i-tourisme

Thème du dernier congrès Selectour

 

« Nous réussirons, car nous allons nous engager ensemble » déclare Jean Noël Lefeuvre. Avec cette injonction le directeur général de Selectour compte bien s’adjoindre la participation des adhérents du groupe afin de centraliser les moyens dans le but de fidéliser les clients et mieux encore, d’en conquérir de nouveaux.

Jean Noël Lefeuvre (voir interview) justifie sa déclaration : « On ne peut plus rien faire tout seul. Chacun doit mettre sa pierre à l’édifice. La réussite se conditionne d’un engagement collectif. Notre base de données mutualisée, pierre angulaire de notre écosystème en est la démonstration. » Force est de reconnaître que pour répondre aux exigences des clients aujourd’hui, il faut lui apporter un service à 360 degrés, sans couture. La transversalité s’impose dans notre monde connecté.

Un monde horizontal

Comment qualifier cette quatrième révolution industrielle qu’entraîne dans son sillage internet et ses développements ? Les réponses qui se pré­sentent aux professionnels de tourisme basculent immédiatement en direction de la désintermédia­tion et des ventes directes. Impossible de leur donner tort, mais il ne faudrait pas occulter pour autant l’organisation horizontale qu’elle entraine. Tout devient transversal : aussi bien dans le domaine du management que dans les ventes. Par exemple, une plateforme va connecter pour un même dossier plusieurs sources. Le web 2.0 s’accompagne d’inte­ractivité. L’expérience client aujourd’hui implique la prise en compte de ses aspirations quel que soit son parcours, aussi bien sur le site internet que dans son agence. D’où la volonté du groupe Selectour de créer un système unifié pour apporter de la cohérence et de la personnalisation :

    • Cohérence : afin d’éviter les ressaisies et enrichir la base de donnée
    • Personnalisation : pour coller d’avantage aux besoins des clients

Créer un système unifié

Pas si facile pour des entrepreneurs, dont l’ADN repose sur l’indépendance, d’adhérer à un système unifié comme le permet le numérique. Alexandre Dayon, président de Salesforce France, l’une des entreprises les plus florissantes dans le domaine des nouvelles technologies, en est bien conscient : « 70 % des entreprises déclarent ne pas se sentir prêtes à se lancer dans le digital, faute de moyens techniques ou de ressources humaines. ». C’est la raison pour laquelle le thème du dernier congrès Selectour tournait autour des solutions et des outils qui vont permettre au groupe de prendre résolument le virage du numérique : une base de donnée centralisé, un outil de réservation transversal, une appli pour rester sans couture au contact avec la clientèle, une plateforme connectée au système général…Vive la transversalité. Les annonces sont au rendez-vous :

  • Un nouveau site Selectour.com et 300 sites d’agences entièrement revus
  • une appli pour le secteur du loisir
  • Une base de données centralisée
  • Un programme CRM basé sur du marketing qua­lifié
  • Une plateforme SAVme
  • Travel marker pour le voyage à la carte
  • Wonder booking pour simplifier la lecture de la réservation des vols alimenté par NDC et le GDS Ama­deus
  • etc

Interview Jean Noël Lefeuvre Directeur Général de Selectour ci contre

 

Publié par Rémi Bain-Thouverez

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *