SNCF : Des trains autonomes d’ici 2023

i-tourisme
SNCF-DB Alleo

La SNCF et ses partenaires ont annoncé la création de deux consortiums dans l’objectif de développer 2 prototypes de trains autonomes d’ici à 2023.

 

La SNCF et ses partenaires se lancent dans l’exploitation de trains autonomes pour le Fret et le transport de voyageurs. Une révolution ferroviaire qui a été officiellement annoncée mercredi 12 septembre lors d’une conférence de presse organisée en présence de l’Institut de Recherche technologique Railenium, Alstom, Altran, Ansaldo, Apsys, Bombardier, Bosch, Spirops et Thales. 

 

Deux consortiums ont été créés début 2018 pour une durée de 5 ans. Le 1er dédié à la réalisation d’un prototype de train de Fret autonome et le second dédié aux voyageurs qui réalisera le prototype d’un TER autonome. Un projet au budget global de 57 millions d’euros. « Ces enjeux humains et technologiques sont majeurs. Nous mobilisons l’intelligence collective, l’expérience, les compétences et les savoir-faire de partenaires issus d’univers industriels variés », déclare Luc Laroche, directeur du projet Train autonome.

 

Cette automatisation des trains a pour ambition d’offrir aux voyageurs et aux clients du Fret une plus grande capacité, plus de fluidité et de régularité et une diminution de la consommation d’énergie. Pour Guillaume Pepy, Président SNCF, « Avec le train autonome, tous les trains circuleront de manière harmonisée et l’exploitation ferroviaire gagnera en fluidité. Et plus de fluidité c’est une meilleure régularité et une plus grande ponctualités des train. Un enjeu majeur pour SNCF qui fait circuler 17 000 trains et transporte 4 millions de voyageurs par jour ».

Les premiers trains fret semi-autonomes devraient être mis en circulation d’ici 2020 et les trains 100% automatisés en 2023.

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *