Solikend, la plateforme solidaire de réservation d’hôtel

i-tourisme

La start-up française propose de réserver votre chambre d’hôtel au profit d’œuvres caritatives.

 

En hôtellerie, la loi des saisons est immuable : tout hôtel, aussi coté soit-il, dispose de chambres vacantes à un moment de l’année. Contre la fatalité d’un tel gâchis, Yoann Magnin, fondateur de Solikend, a choisi d’agir. Après une expérimentation réussie en 2018, la pleteforme vient d’être lancée. Le site propose un concept innovant, qui permet de transformer des chambres d’hôtels inoccupées en dons pour le monde associatif. Il suffit au particulier de se connecter sur le site de la start-up, puis de réserver son offre de séjour dans un hôtel deux, trois, quatre ou cinq étoiles, ou, pourquoi pas, dans un palace. Il a ensuite le choix de payer sa réservation au prix qu’il désire, dans une fourchette allant de 20 % moins cher à 20 % plus cher que le prix public.

 

Le client désigne ensuite l’organisme qui bénéficiera de son don (parmi une large sélection d’associations œuvrant dans tous les domaines) et l’hôtel reverse 100 % du paiement à la cause sélectionnée. Pour que ce système puisse être mis en place, chaque offre est limitée. En effet, les hôtels mettent en vente un maximum de 20 à 50 nuits par an, dans la limite d’une chambre par jour et sur un large choix de dates (hors périodes de forte fréquentation), il est donc conseillé de ne pas tarder pour découvrir les offres. Si, toutefois, l’hôtel retenu n’a plus de nuit solidaire de disponible, il reste au voyageur la possibilité de réserver directement sur la centrale de l’établissement en donnant le code « SOLIKEND ».

 

Ainsi, pour deux nuits réservées, l’hôtel ouvrira une nuit solidaire de plus. Dans tous les cas, l’opportunité est donnée au client de faire un noble geste. Une fois sensibilisés à l’importance du don, la plupart des clients conquis par le système Solikend ont choisi de continuer à soutenir leurs associations, créant un cercle vertueux dépassant l’expérience.

 

Les hôtels soutiennent le projet

 

Plus d’une soixantaine d’hôtels de toutes gammes sont engagés dans l’opération au profit de 28 associations partenaires, dont d’importantes ONG françaises. L’initiative compte ainsi plus de 225 000 € de nuits solidaires en vente sur le site. Le dispositif a reçu un excellent accueil du secteur hôtelier. Avec une base solide de partenariats comme avec la marque Best Western France ou l’UMIH Nouvelle-Aquitaine, Solikend offre une stratégie RSE (Responsabilité Sociale des Entreprises) aux avantages multiples :

Mise en place simple ;

Valorisation de l’image de marque ;

Accès à une nouvelle cible de clientèle ;

Avantage fiscal permettant de couvrir les charges d’occupation des chambres ;

Encouragement à la réservation en direct.

 

Au-delà de sa dimension solidaire, l’objectif de Solikend est donc de développer une alternative citoyenne aux centrales de réservation en ligne. Les 15 à 30 % de frais récupérés par ces plateformes pourraient tout aussi bien bénéficier à l’économie locale. Et la start-up basée à Biarritz entend bien conquérir de plus en plus d’établissements pour remettre la solidarité à l’ordre du jour, dans un contexte où, malgré la transformation de l’ISF en IFI et autres gestes de l’Etat vis-à-vis des taxes, les dons aux associations n’ont jamais été si peu nombreux en France.

Publié par Axel Nodinot

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *