Start-up de la semaine : Carlili vous livre votre véhicule de location !

i-tourisme

La « Start-up de la semaine » braque chaque vendredi ses projecteurs sur une jeune pousse innovante, proposant un concept nouveau et/ou une nouvelle approche d’une thématique tourisme ou loisirs. Aujourd’hui, focus sur Carlili, une entreprise proposant à ses clients des locations de véhicules, pouvant être livrés devant chez eux.

 

Quel est le concept initial ?

Carlili redéfinit les standards de la location de véhicule, avec pour ambition de promouvoir une nouvelle manière d’envisager la mobilité. Nous proposons une plateforme et un service performants, simples d’usage et vertueux, capables de répondre aux enjeux d’aujourd’hui et d’anticiper les évolutions de demain portées par la mutualisation des équipements, le succès grandissant de la mobilité partagée et l’appétence des Français pour des services personnalisés.

 

Comment ça marche ?

Carlili propose un service unique et pratique qui permet de réserver des véhicules en quelques clics seulement. Ce dernier est livré à l’endroit exact où la personne en a besoin, à tout moment de l’année, et même en dernière minute lors des pics de réservation lorsque les loueurs classiques n’ont plus de stock. Que ça soit pour partir en weekend ou en vacances entre amis ou en famille, ou dans le cadre professionnel.

Un « Carsitter® » livre la voiture où le client le souhaite, il peut même s’occuper de faire le plein à sa place. Il peut également récupérer la voiture dans un lieu différent du lieu de livraison et faire le plein ! Avec Carlili, il est également possible de réserver un utilitaire. Très pratique quand on a un déménagement de prévu par exemple et que l’on souhaite se faire livrer le camion en bas de chez soi.

 

Quel « plus » pour le tourisme ?

Nous avons été récompensés cette année par le Fonds régional pour le tourisme d’Île-de-France, qui nous a dotés d’une enveloppe de 100 000 euros. Carlili a été sélectionnée parmi plusieurs dizaines d’acteurs professionnels du secteur et bénéficiera de ce levier qui lui permettra de développer ses activités, et déployer son programme d’accompagnement des touristes asiatiques en Île-de-France. C’est un vrai plus pour cette typologie de touristes qui souhaitent limiter la paperasserie administrative d’une location traditionnelle, qui plus est dans une langue qu’il ne maîtrise pas. C’est surtout c’est un gain de temps et une grande flexibilité que de pouvoir se faire livrer son véhicule au pied de son hôtel ou à la sortie de l’avion !

 

 

Quel est le cœur de cible ?

Essentiellement les urbains qui n’ont pas de véhicule personnel ou qui sont confrontés à un changement de vie (arrivée d’un enfant par exemple) et qui sont donc impactés par de nouvelles habitudes, de nouveaux besoins. Carlili s’adresse également aux touristes français ou étrangers qui souhaitent être libres dans leurs mouvements, et gagner du temps sur leur location afin de profiter des richesses de notre beau pays facilement et sans stress.

 

Quel est votre élément différenciant ?

Le service ! Carlili est le premier service français de location de véhicule livré. Carlili offre tous les avantages d’une location entre particuliers, la sécurité et le service en plus. La start-up propose un nouveau modèle de location de véhicules, qui prône l’usage et non la propriété pour une meilleure utilisation de nos ressources. Convaincu de la nécessaire évolution des mentalités en matière de responsabilité individuelle et d’environnement, Carlili valorise, grâce au numérique, les flottes de véhicules existantes (compagnie de taxis, de VTC, distributeurs automobiles, etc.) avec pour mission de proposer à ses clients des offres compétitives, à forte valeur ajoutée et fiables. Enfin, du concept même de son offre, jusqu’à ses relations partenaires, Carlili place les relations humaines au cœur de ses développements.

 

Quel est le business model ?

La location de courte durée a été plus dynamique que le marché automobile global en France en 2017, avec une croissance de 11,4%, soit 20 millions de locations pour 7,7 millions de locataires. Le secteur de l’autopartage compte désormais pour plus de 15 % des actes, contre 6 % seulement en 2016*. Cette croissance s’explique notamment par le dynamisme des activités touristiques, à l’émergence de la location de courte durée comme alternative à la propriété du véhicule, et à l’évolution des comportements des automobilistes. Les tarifs de location avec Carlili s’accordent à ceux d’un loueur traditionnel. Il faut simplement ajouter un supplément fixe de 20 € par réservation pour se faire livrer le véhicule en début de location et récupérer en fin de location. Nous avons fait +200% de croissance l’an passé et nous visons le même objectif cette année.

 

Quel est le niveau de maturité de la solution ?

Carlili existe depuis 4 années maintenant. Nous sommes présents en région parisienne et lyonnaise et nous ambitionnons d’être présents dans une dizaine de villes d’ici fin 2020 et d’atteindre la rentabilité en 2021.

 

Une actualité à annoncer ?

Carlili s’inscrit pleinement dans ces tendances qui devraient permettre à l’entreprise de développer de nouveaux tremplins de croissance dans les principales métropoles de l’Hexagone telles que Lille, Marseille ou encore Strasbourg. En complément de la location courte durée, nous venons de lancer notre offre « Carlili Max » : un abonnement sans premier loyer sans engagement parking inclus. Notre volonté est de populariser notre concept de Cars On Demand qui révolutionne la consommation de voiture.

 

Et l’équipe ? 

 

Nous sommes 15 aujourd’hui chez Carlili et nous comptons une centaine de Carsitters®.

 

Arnaud (COO et cofondateur) est diplômé de l’Université de Paris-Nanterre et de l’EDHEC Business School. Précédemment, il a eu des postes à responsabilité chez Orange et Décathlon mais aussi dans des plus petites structures dans l’éducation et en startup. Chez Carlili, il fait en sorte que quand les clients cliquent sur « commander », une jolie voiture, un utilitaire, un scooter leur soient livrés au bon endroit, au bon moment ! Il travaille avec les Carsitters® et agences partenaires afin que l’expérience client soit toujours meilleure.

 

Vincent (CEO et cofondateur) est diplômé de l’Ecole Centrale de Lille et de l’EM Lyon. Avant de lancer l’aventure Carlili, il a cofondé une première start-up dans le domaine de l’internet immobilier. Depuis la création de Carlili, il s’occupe de populariser le concept, trouver des fonds et des partenaires, et de maintenir la motivation de l’équipe au top tous les jours.

 

Le « + » de l’info

Ce qui vous a donné envie d’entreprendre ?

La volonté de se réaliser tout en apportant de la valeur.

 

Quelles qualités doit avoir un entrepreneur ?

La première, la principale, le courage : celui de s’affranchir de ce qui existe et de trouver une « nouvelle voie » mais aussi le courage de continuer quand rien ne va. C’est peut-être le plus dur d’ailleurs.

 

Quelle ambition ?

Carlili rassemble des personnalités très ambitieuses : nous pensons que l’autopartage va devenir un énorme marché, beaucoup plus important que celui qu’il est aujourd’hui, un sous-segment de la location de voiture. Nous construisons une marque premium orientée sur la qualité de service dans ce marché dont la croissance s’amplifie chaque année. Donc nous avons un bel avenir devant nous !

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *