Start-up de la semaine : Easytopia, le Pokemon Go du tourisme

i-tourisme

La « Startup » de la semaine braque chaque vendredi ses projecteurs sur une jeune pousse innovante, proposant un concept nouveau et/ou une nouvelle approche d’une thématique tourisme ou loisirs. Aujourd’hui, focus sur Easytopia, une application qui fait découvrir une ville, ses curiosités grâce à la géolocalisation et à la réalité augmentée. 

 

Quel est le concept initial ?

Easytopia est une application de géolocalisation des événements en réalité augmentée et en 3D. Rendue populaire par le jeu Pokemon Go, la technologie de la Réalité Augmentée (RA) permet de donner de l’information par un positionnement GPS ou/et par une reconnaissance VPS d’un lieu ou objet. Elle permet aussi d’interagir avec cet environnement.

L’application Easytopia permet de transformer chaque POI (Point of Interest) en borne interactive virtuelle d’informations et de services. En résumé, elle guide l’utilisateur vers les lieux de sortie ou les lieux touristiques autour de sa position. La reconnaissance d’un lieu permet de déclencher des informations, vidéos ou promotion en fonction du parcours indoor. Elle lui permet également de communiquer avec d’autres personnes se trouvant à proximité.

 

Quel « plus » pour le tourisme ?

La réalité augmentée permet d’illustrer par des illustrations 3D et des informations tout lieu touristique, mais aussi de transformer l’expérience client par un marketing innovant et très engageant pour les professionnels du tourisme. L’idée de l’application d’Easytopia est donc de créer les premières villes
en réalité augmentée dans le but de fournir des informations et expériences utilisateur uniques.

 

Quel est le cœur de cible ?

Notre plateforme est dite ouverte, donc elle s’adresse à tout professionnel désirant offrir une expérience unique.

 

Quel est votre élément différenciant ? 

Aucun concurrent n’est présent sur la géolocalisation des expériences en Réalité Augmentée.

 

Quel est le business model ?

Aujourd’hui, le potentiel de la réalité augmentée est considérable : 800 millions de téléphones sont compatibles aux expériences en réalité
augmentée. En 2022, ce sera 3 milliards de smartphones. Il existe des formules à abonnement ou au clic dans une perspective de média, mais aussi une activité de studio afin de créer des événements ou illustrations en 3D.

 

Faites-vous partie d’un incubateur ? 

Nous sommes incubés par l’accélérateur Marseille Innov dans le cadre du programme Provence Travel Innovation et l’avons été aussi chez Pfactory que nous avons décidé de quitter. Nous avons par ailleurs reçu le 1er prix du Digital Award 2018 dans la catégorie « Prix de l’application la plus innovante ».

 

Où en est le lancement  de votre start-up ?

La version IOS Beta est sur l’Appstore, celle sur Android devrait aussi arriver début 2019, tandis que la version 1 sera pleinement opérationnelle au 1er trimestre 2019.

 

Une actualité à annoncer ?

Nous avons récemment gagné le prix « Digital Awards 2018 » de l’application la plus innovante. Et nous concentrons nos efforts sur la R&D, et notamment le VPS (Vision Positioning System) afin de proposer des services de navigation indoor pour les lieux publics.

 

Et l’équipe ? 

 

Gauthier Ferret : Globe trotter et initiateur du projet, mais aussi expert
financier de l’équipe. Son parcours international
dans la banque d’investissement l’a emmené à Paris,
Francfort et Londres, et de Tokyo à New York. Il possède un DUT tech de CO, Magistère en gestion de l’entreprise et des systèmes d’information et DESS en Finances.

 

Didier Bathily est l’expert et directeur informatique, avec tout d’abord un parcours dans les jeux vidéo surmobiles. Il a aussi créé Njin
(25 employés), un studio spécialisé dans les jeux
vidéo d’entreprises. Il est notre atout technique.

 

 

Le « + » de l’info

Ce qui vous a donné envie d’entreprendre ?

Une idée, une équipe, pour un projet innovant…

 

Quelles qualités doit avoir un entrepreneur ?

L’humilité.

 

Quelle ambition ?

Devenir la référence et le partenaire incontournable dans le domaine de la Réalité Augmentée.

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.

Vos réactions (3)

  1. « Aucun concurrent n’est présent sur la géolocalisation des expériences en Réalité Augmentée. »
    Pas du tout d’accord !
    Furet & cie offre déjà et depuis longtemps des parcours en réalité augmentée sur des lieux de tourisme, quant à room escape et cbr.tours ce sont des aventures en réalité augmentée qui font découvrir le patrimoine de manière ludique.
    Je pense qu’ils n’ont pas bien analysé le marché…

  2. Bonjour,

    Je lis “Pokemon Go”, mais il n’y a pas de concept de gameplay ou gamification dans cette application. Je suppose que le titre était bien accrocheur pour faire de la publicité et du référencement…

    Quant à la concurrence il se trouve qu’il y en a une dizaine implantés dans le marché depuis plus de 10 ans, rien qu’en France. Je pense que la rédaction devrait relire et vérifier les dires des fondateurs qui demandent à publier un article sur le site, au risque de décrédibiliser le quotidien, qui pourtant permet de mettre en lumière des vraies pépites numériques touristiques.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *