Start-up de la semaine : Minutup, l’hôtel à la carte

i-tourisme

La « Startup » de la semaine braque chaque vendredi ses projecteurs sur une jeune pousse innovante, proposant un concept nouveau et/ou une nouvelle approche d’une thématique tourisme ou loisirs. Aujourd’hui, focus sur Minutup, une application qui permet d’accéder aux services d’un hôtel sans y réserver une nuit. 

 

Quel est le concept initial ? 

Minutup permet de réserver un espace ou un service disponible en journée dans un hôtel sans y dormir.

 

Quel « plus » pour le tourisme ?

Avec l’appli Minutup tout le monde peut accéder aux services d’un hôtel sans forcément y avoir réservé de chambre. L’utilisateur peut se reposer dans une chambre au milieu de la journée, se détendre au spa ou faire du sport dans l’hôtel de son choix et le voyageur d’affaire trouve un espace de coworking ou une salle de réunion très facilement pour travailler.

 

Quel est le cœur de cible ?

Principalement les voyageurs d’affaires et les personnes en transit dans une ville. Mais Minutup s’adresse aussi à tous ceux qui souhaitent se détendre ou faire du sport dans un hôtel sans y dormir.

 

Quel est votre élément différenciant ? 

Notre différence réside dans l’offre multiservices, on peut réserver une chambre en journée, un espace de coworking, une salle de réunion, un spa, la salle de sport, un petit déjeuner, une consigne ou une place de parking dans la même appli. L’autre différence réside dans le paiement à la minute en fonction du temps passé, un principe très économique pour l’utilisateur.

 

Quel est le marché potentiel ? 

Le taux d’occupation d’un hôtel est en moyenne de 65%, beaucoup d’hôtel sont donc inoccupés en journée.

Le marché de tous ces espaces vacants représente 1 milliard de réservations potentielles par an pour un chiffre d’affaire de 30 milliards d’euros, soit le double de ce que génère l’hôtellerie de nuit en France.

Quel est le business model ?

Minutup prélève une commission sur chaque réservation d’environ 20% sur le prix final payé par l’utilisateur. Le référencement est gratuit pour les hôtels, c’est une formule gagnant/gagnant pour l’hôtelier.

 

Faites-vous partie d’un incubateur ? 

Nous ne faisons pas partie d’un incubateur pour le moment.

 

Où en est le lancement  de votre start-up ? 

Notre première année c’est très bien passée, beaucoup d’hôtels nous ont accordés leur confiance et les clients sont ravis du service proposé.

 

Cherchez-vous actuellement des financements ?

Oui, pour la rentrée nous allons réaliser une levée de fonds d’1 million d’euros auprès de plusieurs investisseurs pour continuer notre développement et communiquer. Pour septembre nous travaillons sur une nouvelle version de l’application et notre entrée sur le marché européen, voire international.

 

Une actualité à annoncer ?

Nous allons annoncer des partenariats stratégiques dans les prochaines semaines durant l’été ou à la rentrée

 

Et l’équipe ?

Fabien Moreau, CEO & Cofounder, responsable de la partie technique.

Emmanuel Mercier du Paty, Cofounder et responsable du développement des partenariats hôteliers.

Mehdi Sehaqui, Cofounder et responsable du développement commercial

 

Le « + » de l’info

Ce qui vous a donné envie d’entreprendre ?

Minutup : On s’est trop souvent retrouvé au milieu d’une ville sans savoir où se poser ailleurs que dans un bar, c’est comme ça qu’est naît l’idée. Profiter d’un hôtel sans y dormir.

 

Quelles qualités doit avoir un entrepreneur ?

Minutup : Être organisé et déterminé.

 

Quelle ambition ?

Minutup : L’international !

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *