Start-up de la semaine : ShareGroop, la solution qui facilite les achats groupés

i-tourisme

La « Startup » de la semaine braque chaque vendredi ses projecteurs sur une jeune pousse innovante, proposant un concept nouveau et/ou une nouvelle approche d’une thématique tourisme ou loisirs. Aujourd’hui, focus sur ShareGroop, une solution destinée aux achats groupés.

 

Quel est le concept initial ? 

ShareGroop est la première solution d’achat groupé intégrée sur les sites e-commerce. Plus besoin d’avancer pour ses proches, la solution permet à l’initiateur d’un achat de groupe de partager le paiement entre différents participants directement sur le site.

 

Quel « plus » pour le tourisme ?

L’e-tourisme est l’un des secteurs d’activité pour lesquels le taux d’achat de groupe est le plus important. Les achats réalisés dans ce secteur sont donc particulièrement soumis à la peine de l’avance d’argent. Proposer ShareGroop sur sa page de paiement permet au e-commerçant d’améliorer le taux de conversion, d’enrichir le CRM des contacts des co-payeurs et de fidéliser la clientèle autour d’une expérience innovante.

 

Quel est le cœur de cible ?

ShareGroop s’adresse à tous ceux qui consomment en groupe sur internet, pour prendre l’avion, louer un appartement ou aller voir un match par exemple. Notre coeur de cible est donc assez large. Néanmoins, les millenials sont la cible la plus représentée au sein de notre base clients du fait de leur appétence pour les activités entre amis et de leurs habitudes de consommation digitale.

 

Quel est votre élément différenciant ? 

Nous sommes positionnés directement dans le parcours d’achat du web-acheteur. Contrairement aux cagnottes en ligne, il n’y a pas de collecte à organiser en amont de l’achat. Il n’y a pas non plus d’avance de trésorerie à faire pour ses proches, contrairement aux applications de remboursement qui se positionnent après que l’avance ait été faite.

 

Quel est le marché potentiel ? 

L’e-tourisme : 20 Mds€ de volume et 7% de croissance en France en 2017 avec un taux d’achat de groupe égal à 35%. ShareGroop compte Air France, HOP! et l’UCPA parmi ses clients sur ce marché.

L’événementiel : 8 Mds€ de volume et 20% de croissance en France en 2017 avec un taux d’achat de groupe égal à 40%. Sur ce secteur, ShareGroop compte le Stade de France, l’Apollo Théâtre parmi ses clients et Sécutix, Rodrigue, MaPlace et TicketPass comme partenaires.

 

Quel est le business model ?

ShareGroop s’appuie sur 2 modèles de rémunération :

  1. Les commissions sur les transactions, assumées par le marchand ou l’utilisateur, dont le montant dépend du volume prévisionnel du partenaire chez lequel on s’intègre.
  2. La licence, pour bénéficier du support utilisateur et des analytics sur les comportement d’achat des groupes de web-acheteurs.

Faites-vous partie d’un incubateur ? 

Nous faisons partie de Startup 42, l’accélérateur d’Epita, Oui Link, l’accélérateur de Oui SNCF, et nous sommes également passés par le Welcome City Lab en 2017.

 

Où en est le lancement  de votre start-up ? 

ShareGroop existe depuis un peu plus de 2 ans  et nous sommes intégrés ou en cours d’intégration chez les leaders de chaque marché adressé, à savoir le voyage, l’événementiel et le retail.

 

Cherchez-vous actuellement des financements ?

Nous prévoyons une première levée de fonds fin 2018, qui viendra notamment financer le développement commercial à l’international.

 

Une actualité à annoncer ?

Nous venons de rejoindre OUI Link, l’accélérateur de OUI SNCF, pour les 5 prochains mois. OUI SNCF est l’une des marques les plus demandées par les utilisateurs ShareGroop. Nous sommes très heureux de pouvoir tester l’usage du paiement partagé chez eux.

 

Et l’équipe ?

ShareGroop, c’est une équipe de 10 personnes avec 3 co-fondateurs :

Franck Burguière, en charge du management et du développement commercial après 7 ans en tant que business manager dans le conseil digital.

Richard Kim, responsable technique, il a développé une expertise dans les API et la construction d’une stack adaptée à des besoins de scalabilité.

Florent Brotons, en charge de l’activation de la solution. Il a passé 6 ans chez Procter and Gamble où il a développé une expertise sur l’UX et l’analyse des comportements d’achat.

 

Le « + » de l’info

Ce qui vous a donné envie d’entreprendre ?

Franck Burguière : J’ai toujours eu un fort besoin de liberté, qui m’a conduit à choisir l’entrepreneuriat après 7 ans de business development dans un cabinet de conseil. Au début de l’aventure ShareGroop, ma motivation venait de l’envie de créer un produit qui n’existait pas jusqu’à présent. L’enjeu pour ShareGroop est désormais d’accélérer son développement et de s’inscrire dans une vision marketing du paiement.

 

Quelles qualités doit avoir un entrepreneur ?

Franck Burguière : De mes 3 ans d’expérience entrepreneuriale, les 2 qualités qui me semblent essentielles sont la résilience et la créativité. La résilience car la création d’entreprise est un parcours semé d’embûches; il est donc essentiel d’avoir les ressources pour les surmonter. La créativité car c’est elle qui vous permet de rebondir et d’ouvrir de nouvelles pistes de développement.

 

Quelle ambition ?

Franck Burguière : Après avoir validé l’acquisition des partenaires stratégiques en France en 2018, l’ambition de l’équipe est d’être la solution d’achat groupé de référence en Europe d’ici 2 ans. C’est pourquoi on accélère notre internationalisation à partir du 2nd semestre 2018 en intégrant des stades au UK et des compagnies aériennes étrangères.

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

For security, use of Google's reCAPTCHA service is required which is subject to the Google Privacy Policy and Terms of Use.

If you agree to these terms, please click here.