Start-up de la semaine : TripTwin trouve votre hôtel idéal

i-tourisme

La « Startup » de la semaine braque chaque vendredi ses projecteurs sur une jeune pousse innovante, proposant un concept nouveau et/ou une nouvelle approche d’une thématique tourisme ou loisirs. Aujourd’hui, focus sur Triptwin, une application qui matche et sélectionne l’hôtel qui correspond le mieux aux attentes et goûts du client. 

 

Quel est le concept initial ? 

Il nous est apparu important de restreindre le choix d’hôtels parce qu’aujourd’hui, nous passons beaucoup trop de temps à rechercher le bon établissement ou la bonne destination. C’est pourquoi nous avons créé Triptwin, la première plateforme (application et site) de réservation d’hôtels basée sur les envies, la personnalité́ et les centres d’intérêts des utilisateurs. D’un côté, nous personnalisons le processus de réservation, et de l’autre nous créons notre propre collection d’hôtels avec le meilleur dans chaque gamme (pour tous les budgets) offrant une expérience. À date, nous avons environ 200 hôtels référencés principalement en France, en Belgique et dans plusieurs grandes villes d’Europe. L’objectif est d’atteindre les 1 000 établissements d’ici trois ans dans tous les points stratégiques du monde.

 

Quel « plus » pour le tourisme ?

Notre plus-value en matière de tourisme réside dans sa personnalisation. Finies les heures interminables passées sur son écran d’ordinateur à comparer et chercher l’hôtel rare où séjourner, Triptwin sélectionne et propose l’hôtel idéal grâce à son algorithme.

Lors de la première utilisation, le futur voyageur est invité à répondre à un questionnaire rapide et ludique, nommé « fun interview » pour déterminer son profil :
• Qui es-tu parmi ces traits de personnalité́ ? Élégant, relax, aventurier, classique, moderne, bar, gourmand, sain, tranquille, fêtard, selfie, photos, sportif, paresseux.
• Quelles sont tes passions ? L’art, l’automobile, la cuisine, l’histoire, la littérature, la mode, la musique, le sport, le vin.
Une fois le profil enregistré, il choisit la destination, les dates et répond à trois questions supplémentaires :
• Je voyage : seul, couple, famille, amis
• Mon budget : il indique le tarif souhaité par nuit
• Je voyage pour : me reposer, bosser, découvrir, le fun.
L’algorithme de Triptwin croise l’ensemble des données et matche 3 à 5 hôtels qui correspondant au profil et aux envies de l’utilisateur. Il ne reste plus qu’à réserver !
Enfin pour tous ceux qui n’ont pas d’idée précise de destination, l’option « Surprends-moi ! » propose cinq hôtels dans cinq destinations différentes soit à la mer, à la campagne, à la montagne ou à la ville.

 

Quel est le cœur de cible ?

Le cœur de cible est le jeune actif de 25 à 40 ans à la recherche d’évasion et d’expérience.

 

 

Quel est votre élément différenciant ? 

Nous sommes les premiers en matière de « profilage ». Nous avons les traits de caractère de l’agence de voyage traditionnelle, qui connait ses clients depuis des années et a une vraie expertise de sa collection d’hôtels, mais à cela près que nous sommes exclusivement sur le digital qui nous offre une base de données largement étendue. Nous avons cherché à obtenir un design épuré́, un système de recommandations performant et un service de match rendu populaire par les applications de rencontres. Tout ceci, n’existe pas chez les OTA.

 

Quel est le marché potentiel ?

Le marché de la réservation d’hôtels est en forte croissance et tente de se dépoussiérer suite à l’arrivée de concepts innovants comme Airbnb. Nous sommes sur un segment assez large puisque nous proposons de « l’hostel », c’est-à-dire, un mélange entre le principe de l’hôtel et de l’auberge de jeunesse nouvelle génération, » jusqu’aux cinq étoiles.

 

Quel est le business model ?

Nous facturons des commissions sur la réservation. Nous allons mettre en place des frais fixes pour 2019.

 

Où en est le lancement  de votre start-up ? 

Nous avons inauguré en mars 2018 l’application iOS avec 10 000 utilisateurs Beta. Elle sera disponible sur Android début 2019. Plus récemment, début novembre, nous avons lancé le site web www.triptwin.com. Nous sommes en train d’étendre notre collection d’hôtels dans toute l’Europe et rapidement dans tous les points stratégiques du monde. Nous avons déjà fait un « pré-seed ».

 

Cherchez-vous actuellement des financements ?

Nous en sommes à la phase d’amorçage, autrement dit, nous recherchons à faire une levée de fonds en « Seed » durant le 1er semestre 2019.

 

Une actualité à annoncer ?

Le site web est disponible depuis peu. Nous invitons tous les voyageurs et passionnés d’hôtels à se rendre sur notre belle et récente plateforme www.triptwin.com

 

Et l’équipe ? 

Camille Gersdorff et Xavier Rambaud sont deux jeunes entrepreneurs aux savoir-faire complémentaires et avec une passion commune, l’hôtellerie.

Ils se sont rencontrés en 2013 au cours de leurs études en Suisse à Glion Institute of Higher Education.

Issue d’une famille de restaurateurs et d’hôteliers – ses parents dirigent le groupe Maison Gersdorff en Belgique – Camille est familiarisée très tôt à l’univers de l’hôtellerie. Pendant ses études à Glion, elle effectue de nombreux stages à l’étranger (notamment au Ritz Shanghai et The London NYC à New-York), puis démarre sa carrière chez CBRE à Londres en investissement hôtelier. En 2017, elle rejoint l’aventure Triptwin à Paris par passion pour les hôtels et l’envie d’entreprendre.

Quant à Xavier Rambaud, il débute sa carrière à l’hôtel Bristol à Paris, puis au Qasr al Sarab dans le désert des Emirats Arabes Unis et a participé à l’ouverture de La Réserve Paris pendant ses études. En 2016, l’envie d’entreprendre le pousse à refuser plusieurs propositions salariées très attractives pour se lancer dans le projet Triptwin.

Le « + » de l’info

 

Ce qui vous a donné envie d’entreprendre ?

Nativing : C’est la combinaison de deux éléments. Tout d’abord le timing, qui était idéal après un licenciement économique. Mais c’est surtout l’envie de développer une idée qui me tenait particulièrement à coeur.

 

 Quelles qualités doit avoir un entrepreneur ?

Nativing : La difficulté, c’est qu’un entrepreneur doit être tout et son contraire. Selon moi, la qualité principale d’un entrepreneur, c’est la ténacité pour tenir le cap malgré les turbulences, et néanmoins savoir se remettre en question et pivoter au besoin.

 

Quelle ambition ?

Nativing : Être worldwide, et ouvrir plusieurs pays chaque semestre, car Nativing est déjà globale dans son ADN.

 

 

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *