Startup de la semaine : Nativing invente la plateforme d’hébergement pour apprendre une langue

i-tourisme

La « Startup » de la semaine braque chaque vendredi ses projecteurs sur une jeune pousse innovante, proposant un concept nouveau et/ou une nouvelle approche d’une thématique tourisme ou loisirs. Aujourd’hui, focus sur Nativing, une plateforme qui permet de progresser en langues grâce à l’immersion totale chez l’hôte natif de son choix.

 

Quel est le concept initial ? 

Nativing s’inspire de l’expérience personnelle de son créateaur, Cédric Ghennouchi. Ce globe-trotteur de 42 ans, a connu lorsqu’il était étudiant Erasmus en Angleterre, les difficultés de l’installation dans un pays étranger. De même pendant ses vacances, il prend conscience avec ses amis que malgré leur crainte de s’exprimer dans une langue étrangère, ces derniers finissaient toujours par gagner en confiance une fois lancés dans la discussion.

Le deuxième déclic vient un peu plus tard, avec l’apparition de diverses applications d’apprentissage des langues et les réseaux sociaux linguistiques. Les plateformes Blablacar, Airbnb et Couchsurfing ont également contribué à asseoir la passion de Cédric pour les rencontres et les échanges inter-culturels. Manquait pourtant un dénominateur commun à tous ces outils ; l’apprentissage de la langue. Il décide alors de créer sa propre plateforme, en mixant le concept d’Airbnb et celui du séjour linguistique : Nativing était né !

 

Quel « plus » pour le tourisme ?

Nativing, c’est une façon de voyager différemment, en mixant fun et apprentissage. Qui n’a jamais rêvé de partir en vacances et d’en revenir bilingue? Le fait de ne pas se sentir à l’aise à l’oral dans un pays étranger peut d’ailleurs freiner certains touristes avant de partir à l’étranger. Une vraie manière d’apprendre la culture d’un pays, de connaître ses habitants et leurs coutumes est de se mélanger aux locaux. Or, tout le monde n’en a pas la possibilité, surtout sur une courte période. Avec Nativing, dès le 1er jour, la personne qui reçoit endosse plusieurs casquettes, naturellement celle d’hôte, de coach linguistique et de guide touristique.

Quel est le cœur de cible ?

Nativing s’adresse principalement à toutes les personnes qui veulent progresser en langue et déjà mettre en pratique leurs acquis. Néanmoins, les cibles principales n’en demeurent pas moins les expatriés et étudiants internationaux, qui profitent de passer quelques jours avec un coach pour découvrir leur nouveau pays d’accueil, leur nouvelle ville, sa culture, avant de prendre leur poste ou de commencer leur cours. Enfin, c’est aussi pour certains actifs, une manière de progresser en langues pour évoluer dans leur profession.

 

Quel est votre élément différenciant ? 

Le premier point fort de Nativing tient aux codes et principes qui ont fondé le succès d’Airbnb, puis de l’avoir appliqué au séjour linguistique. Le second point différenciant réside dans la méthode d’apprentissage baptisée « Immersioo ». Elle aide les hôtes natifs à acquérir les codes du coach linguistique dans sa langue maternelle, et ceci en moins d’une heure. Nul besoin d’être professeur car aucun cours théorique n’est dispensé. Nativing a cela de différent qu’il offre les moyens de structurer intelligemment la pratique d’une langue, en situation réelle dans la vie de tous les jours. Ainsi la méthode permet de transformer chaque activité ludique ou moment du quotidien, en un temps fort d’apprentissage.

 

Quel est le business model ?

Nativing propose une solution “tout compris” sous forme de tarif journalier comprenant :

  • L’ hébergement chez un coach natif (en chambre privée ou espace partagé)
  • Les repas (1, 2 ou 3 repas par jour)
  • Des activités (du quotidien et selon les centres d’intérêt du coach et de l’apprenant)
  • Le coaching linguistique (selon le profil de disponibilité)
  • Un accompagnement selon les besoins de l’apprenant (démarches de la vie quotidienne, notamment pour les étudiants qui viennent suivre un cursus scolaire en France…)
  • Chaque coach a la possibilité de définir le contenu de son offre en fonction de tous ces critères, c’est pour cette raison que chaque prix est différent).
  • Les coachs s’engagent à consacrer du temps de coaching à leur apprenant selon leur disponibilité : Basique (2 à 3h par jour) ; Intermédiaire (4 à 5h par jour) ; Intense (+6h par jour)

Nativing propose également des séances de coaching linguistique avec un natif, sans hébergement. La création, consultation de profils et mise en relation sont entièrement gratuits. Seule une commission est prélevée en cas de transaction. Elle est comprise entre 10 et 15%, selon la durée du séjour.

 

Faites-vous partie d’un incubateur ?

Le fondateur de Nativing, Cédric, a suivi le programme Lyon Startup et a bénéficié d’une formation à l’entrepreneuriat, notamment à l’Emlyon business school. Nativing fait également parti de « Start’up », un incubateur qui représente les 24 écoles du campus HEP de Lyon, dont fait partie l’IDRAC, l’école de commerce dont il est diplômé.

 

Où en est le lancement  de votre start-up ? 

Nativing existe officiellement sous forme de SAS depuis fin août 2018. À ce jour, la plateforme web est opérationnelle, plus de 80 coachs linguistiques y sont référencés, notamment à Lyon et à Londres.

 

Cherchez-vous actuellement des financements ?

Nous souhaitons effectivement démarrer une recherche active de financement, notamment par l’intermédiaire d’une levée de fonds.

 

 

Une actualité à annoncer ?

Nativing continue de recruter des hôtes et coachs linguistiques en France et en Angleterre. De nombreux ateliers linguistiques collaboratifs entièrement gratuits sont régulièrement organisés à Lyon et à Londres. Ils sont ouverts à tous, et permettent de pratiquer Français, anglais et espagnol de manière ludique grâce à des jeux.

 

 

Le « + » de l’info

 

Ce qui vous a donné envie d’entreprendre ?

Nativing : C’est la combinaison de deux éléments. Tout d’abord le timing, qui était idéal après un licenciement économique. Mais c’est surtout l’envie de développer une idée qui me tenait particulièrement à coeur.

 

 Quelles qualités doit avoir un entrepreneur ?

Nativing : La difficulté, c’est qu’un entrepreneur doit être tout et son contraire. Selon moi, la qualité principale d’un entrepreneur, c’est la ténacité pour tenir le cap malgré les turbulences, et néanmoins savoir se remettre en question et pivoter au besoin.

 

Quelle ambition ?

Nativing : Être worldwide, et ouvrir plusieurs pays chaque semestre, car Nativing est déjà globale dans son ADN.

 

 

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *