1er booking TOi sur NDC

Transition numérique
Didier San Martin

Air France se réjouit du premier booking d’un TO avec NDC.

Après l’annonce d’Air France hier au salon IFTM Top Resa du lancement opérationnel des réservations par l’intermédiaire d’NDC avec MysterFly, c’est au tour d’un TO de faire l’actualité. En effet Exotisme vient de signer sa première réservation avec ce protocole.

Julien Cisneros, le DSI d’Exotisme, ne cache pas son enthousiasme : « Nous avons tout de suite vu l’opportunité de nous lancer dans cette technologie puisqu’elle allait nous donner l’occasion d’apporter une meilleure granularité à notre système. NDC nous permet de donner de la valeur par la personnalisation ».

Rappelons qu’NDC, basé sur le langage XML, autorise l’accès à un contenu plus riche comme l’explique Zoran Jelkic directeur marché France de Air France : « NDC procure plus de diversité dans les offres et emporte avec lui de nombreux services supplémentaires. Vous pouvez vendre plus finement. Le sur mesure devient effectif ».

« Il a fallu plus d’un an de développement pour concrétiser cette intégration de la réservation au back office, poursuit Julien Cisneros, ce qui ne représente pas un délai si long, car nos développeurs sont salariés chez nous. Nous avons donc assuré nous-même les intégrations en mode agile. »

Cette actualité d’une vente avec un tarif TO individuel démontre la montée progressive d’NDC en direction de la distribution. Sébastien Guyot directeur entreprises et agences chez Air France précise : « On a commencé à pratiquer des différentiations tarifaires, ce que nous permet NDC. C’est le cas quand nous accordons 2 jours d’anticipation à nos partenaires en amont d’une promotion par rapport aux GDS. Les agences ont ainsi la garantie d’accéder à l’intégralité de l’offre Air France ».

La conclusion revient à Didier Silvestre qui se félicite de ce nouveau dispositif. « Précédemment nous ne pouvions jouer que sur les tarifs. Désormais il devient possible d’être bien plus créatif et d’offrir davantage de services additionnels comme du champagne à bord, du wifi offert, un supplément bagage compris, etc. Les agents de voyages sont friands de ces plus produits. »

 

Publié par Rémi Bain-Thouverez
Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *