Uber va racheter Careem, l’un de ses concurrents au Moyen-Orient, pour plus de 3 milliards de dollars

i-tourisme

Alors que la société américaine se prépare à entrer en bourse d’ici quelques jours, elle vient de racheter son principal rival en Afrique du Nord et au Moyen-Orient.

 

Exactement 3,1 milliards de dollars. C’est pour cette somme astronomique qu’Uber devrait, selon toute vraisemblance, racheter Careem. Cette plateforme de mise en relation entre utilisateurs et chauffeurs, qui fonctionne sur le même mode qu’Uber, est la principale rivale de la firme américaine au Moyen-Orient. Basée à Dubaï, Careem compte en effet un million de chauffeurs répartis sur une centaine de villes de 15 pays, selon les dirigeants. S’étalant de l’Afrique du nord jusqu’au Pakistan, l’entreprise émiratie était jusqu’alors valorisée à deux milliards de dollars.

 

C’est donc une belle plus-value que réalisent les actionnaires de Careem, principalement représentés par la société japonaise Rakuten, et par la société d’investissement du prince saoudien Al-Walid ben Talal. Pour pouvoir racheter son concurrent, Uber compte en effet débourser 1,4 milliard de dollars en espèces, et 1,7 milliard en titres convertibles en actions Uber, d’une valeur de 55 dollars chacune. Cette acquisition intervient au moment ou la firme américaine se prépare à entrer en bourse. Sa valeur est d’ailleurs estimée à plus de 20 milliards de dollars.

 

Malgré la volonté d’Uber de diversifier ses activités, ce n’est pas la première fois que le groupe intervient sur le marché des VTC. D’habitude, Uber se contente de prendre des parts de sociétés concurrentes avant de quitter leur territoire, comme ce fut le cas avec Didi en Chine et Grab. en Asie du Sud-Est. Cette fois, la société frappe un grand coup au Moyen-Orient et confirme sa place de leader mondial dans son secteur.

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *