Viva Technology : les 4 tendances phares du salon

i-tourisme

Le temple de l’innovation technologique fermait ses portes samedi 26 mai à Porte de Versailles. Au total, se sont plus de 100 500 visiteurs que le salon Viva Technology a accueilli en 3 jours. L’objectif, présenter au plus grand nombre les technologies émergentes et les tendances de demain. 

 

Le salon Viva Technology a mis les petits plats dans les grands pour cette année 2018 en accueillant plus de 10 500 visiteurs du 24 au 26 mai, soit 47% de plus qu’en 2017. Au programme : innovations technologiques, solutions de pointe, conférences, pitch et un grand engouement médiatique. La raison principale ? La venue exceptionnelle du président Emmanuel Macron et de Marc Zuckerberg, fondateur et président de Facebook. Venu pour parler de l’entrée en vigueur du RGPD, les quelques chanceux ayant pu assister à la conférence se sont néanmoins retrouvé déçus par le contenu de son discours (trop) pro-Facebook et relativement vide.

 

Le secteur du tourisme et du travel étaient cette année très bien représentés avec les stands de la RATP, AccorHotels ou bien encore Airbus. Parmi les nombreuses tendances observées sur le salon, 4 d’entres-elles se sont démarquées : 

La réalité virtuelle

La réalité virtuelle était présente sur l’ensemble du salon et ce, dans tous les secteurs. Que cela soit pour des loisirs type cinéma, jeux vidéos, architecture ou tourisme, la VR fait bel et bien partie du monde de demain. Dans le secteur du tourisme et du travel, elle peut être utilisée pour des simulations de vols (exemple : phobie de l’avion), dans des agences de voyages pour promouvoir une destination et/ou une activité, et pour enrichir l’expérience utilisateur, notamment dans le secteur de la culture. La start-up Timescope était présente afin d’y présenter sa solution qui propose des expériences à 360°, via une borne en libre service.

La robotique

Utilisée dans de nombreux secteurs, la robotique est partout. Sur le salon, plusieurs solutions étaient destinées à l’automatisation des process, comme le système de distribution du courrier par La Poste et l’apport d’informations. Sur les lieux touristiques, plusieurs bornes interactives ou robots mobiles étaient mis à disposition des visiteurs pour les accompagnés ou les renseigner sur leur parcours. La SNCF a notamment présenté plusieurs nouveautés destinées à faciliter le parcours en gare. 

La mobilité

Sujet phare pour les métropoles : l’aménagement de la ville de demain. Parmi les solutions les plus vues sur le salon, des jeunes pousses qui proposent de réinventer la mobilité multi-transports et/ou réinventer le transport dans sa globalité. Scooter électrique, vélo en libre service, présentation des futurs lignes de métro de la RATP … la mobilité et la ville de demain posent de nombreuses questions et animent la sphère entrepreneuriale. Autre défi principal : limiter la pollution et végétaliser les espaces.  

La fidélisation

Dans l’industrie hôtelière le maître mot est : fidélisation. Sur le stand AccorHotels plusieurs startups ont présenté leurs solutions pour répondre à cette problématique, comme l’utilisation intelligente de la data et l’amélioration de l’expérience client. Les systèmes de paiements sont également au cœur de nombreuses discutions avec des innovations bancaires qui ne tarderont pas à entrer sur les marchés.

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *