Air France : le Cediv renvoyé dans ses buts par le tribunal

Institutions

Cette fois, les carottes semblent bel et bien cuites pour le Cediv. Après une première tentative infructueuse, l’association avait déposé un nouveau référé auprès du tribunal de commerce de Paris le 18 février dernier. Or, le tribunal vient de rendre son ordonnance et a débouté le Cediv quant à sa demande de désignation d’un expert afin de juger l’impact du nouveau modèle économique (notamment du fait que le Cediv est « un centre d’étude » et qu’il a en sa possession l’ensemble des éléments permettant d’arriver à un tel jugement). Enfin, le tribunal a décidé qu’Air France n’était pas obligé de proposer le Plan Qualité Plus aux membres du Cediv.

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *