Baromètre EDV : Retour en grâce cet été de la Turquie, l’Egypte et la Tunisie

Institutions

Selon le baromètre EDV (Amadeus-Orchestra), l’été est plutôt positif en agences. Un Français sur cinq partira cet été à l’étranger et les trois quart de ceux-là ont choisi une destination « moyen-courrier ».

Une bonne nouvelle, déjà. La part des Français qui organisent leurs vacances à l’étranger en utilisant les services d’une agence de voyages progresse de 4% pour les destinations long courrier et de 2% pour les destinations moyen-courrier.

Autre bons signes, la Turquie, sinistrée l’an dernier revient, selon le baromètre EDV-Orchestra/Amadeus, à des niveaux normaux de fréquentation. La Tunisie (+22%) et l’Egypte (+22%) rattrapent leur niveau de fréquentation d’avant le « printemps arabe ». Il aura donc fallu plus de huit ans pour que ces deux pays retrouvent « leurs » touristes. Ces « retours en grâce » s’effectuent au détriment des destinations européennes, Espagne (-6%), Grèce (-3%), Italie (-13%) et Portugal (-6%).

Concernant le long courrier, même si les USA et le Canada demeurent leaders, les Français privilégient les séjours balnéaires : République Dominicaine (+20%), Ile Maurice (+14%) et Mexique (+36%). A noter, aussi, une baisse sensible des réservations vers les destinations asiatiques, Thaïlande (-19%), Vietnam (-3%) et Japon (-14%.

Le budget moyen des vacances à l’étranger augmente de 4%, une petite partie est due à la hausse des prix ; l’essentiel résulte de l’allongement des durées moyennes des séjours.

On constate d’ailleurs que le phénomène de diminution régulière de la durée des séjours est en train de s’inverser. Simultanément, les vacanciers français s’orientent de plus en plus vers des formules « sur-mesure ».

Le budget moyen des vacances à l’étranger augmente de 4%, une petite partie est due à la hausse des prix ; l’essentiel résulte de l’allongement des durées moyennes des séjours. Au global, le volume d’affaires moyen courrier et long-courrier progresse respectivement de 2% et 4%.

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.

Vos réactions

  1. En tant que réceptif en Turquie depuis bientôt trente ans, je peux confirmer le bon redémarrage de la destination. Il s’agit maintenant de proposer des produits qui correspondent aux goûts de la clientèle d’aujourd’hui et de prendre de la distance par rapport aux vieux concepts proposés par les acteurs historiques du marché turc. Nous nous y consacrons depuis plusieurs années déjà avec de belles exclusivités… plus d’info sur le manuel destinations du quotidien du tourisme: https://www.youtube.com/embed/kIyx-kdUyws?autoplay=1

Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *