Eductour Fram en Rép. Dom.: dernières visites avant le retour à Paris

Institutions

PHOTOS – Encore deux visites d'hôtels pour les agents de voyages invités par Fram à son méga tour en République dominicaine : le Be Live Canoa et le Dreams La Romana. Et puis un petit tour par l'incroyable complexe touristique de Casa de Campo.
Dernier jour en République dominicaine pour les 120 vendeurs du méga tour Fram. Au programme de la matinée: visite du Canoa et du Dreams (La Romana). Pour ces deux hôtels très prisés sur le marché français, on reprend les groupes composés la veille. Et même les demi-groupes, histoire de se fondre -un peu- dans le décor.

Pour le Be Live Collection, ça va aller vite parce que les agents de voyages français viennent d'y passer la nuit, confortablement installés d'ailleurs. Ils y ont aussi pris le petit déjeuner ce matin. Mais l'hôtel est étendu: spa, terrains de jeux, plage,restaurants à thème, piscine, boutiques, espace réservé au club italien Veraclub… Le temps de s'abriter à cause d'une averse et l'on se dépêche de monter dans le bus orange. Direction : Dreams La Romana.

Un Dreams spacieux
L'hôtel 5*+ déploie ses jardins que l'on n'hésite pas à qualifier ici de "luxuriants". Sur une pelouse, les flamants roses font leur effet, la séance photo se prolonge.  Biba, la jeune commerciale de l'hôtel, emmène les agents français au spa. Pas le temps pour un soin, mais on aura apprécié le site.

Chambre premium, espace ados, piscines à débordement ou de jeu, plage, mini-club avec sa cabane dans les arbres, lounge VIP pour le check-in des clients "Preferred", le Dreams a des arguments. Dont parmi ses 7 restaurants à la carte, le Bordeaux avec sa déco et sa cave à vins qui a facilement conquis les Français.
 
Un resort grand luxe
Retour dans les bus orange, en direction cette fois du resort de luxe Casa de Campo. Pour accéder au domaine de 28 km2, il faut déjà présenter patte blanche aux "gardiens". "Des gens très célèbres à l'international viennent ici en vacances" s'enorgueillit le guide Marvin, citant Shakira.

Sur la route, on passe devant l'un des quatre terrains de polo, deux des trois parcours de golf dessinés par Peter Dye. On aperçoit aussi quelques villas privées où de grosses fortunes locales et étrangères viennent en vacances.

Déjeuner à Altos de Chavon
Et l'on arrive à Altos de Chavon. Ce site touristique abrite plusieurs restaurants et boutiques dans un décor que l'on dirait de cinéma. Construit il y a quarante ans en surplomb d'un méandre du fleuve Chavon, ce village se veut une reproduction d'un habitat méditerranéen du 16e siècle. Dans l'amphithéatre des danseuses et des musiciens accueillent les Français.

On passe d'une bâtisse à l'autre, mais le début d'une averse et la faim nous rapprochent du restaurant. Avant un délicieux déjeuner, France-Line Michon, directrice commerciale de Fram laisse la conclusion à six participantes.

Les mots de Fram
Elles ont choisi chacune un mot pour symboliser ce méga tour. Et expliquent pourquoi. Pour Vanessa (Jacqueson) c'est "Production", Sophie (Perier) a choisi "Convivialité", Stéphanie (Centre-Ouest) "Framissima", Noémye (Mon Voyage) a retenu "l'Engagement" et Sara (Meissarah) a parlé de son amour pour "la République dominicaine".

Avec le terme "Confiance", Anne (Eden Tour) a développé un très joli parallèle entre "Fram et la famille": "la vie qui fait que l'on peut s'éloigner mais quand on se retrouve c'est avec le sentiment de ne s'être jamais quitté".

Comme un écho au petit poème de Folco Aloisi le deuxième soir, lorsqu'il a dit aux vendeurs présents: "Allez, c'est presque fini/ Fram et Plein Vent c'est reparti/ 5 dossiers chacun au Framissima Memories/ Il ne me reste plus qu'à vous dire merci!"

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *